Bilan après 6 mois au Japon

Ça y est, je suis officiellement à la moitié de mon WHV ! Ça me rend déjà nostalgique de penser qu’il me reste plus que 6 mois mais j’ai déjà fait beaucoup de choses et je compte bien en faire 2 fois plus !

Comme pour marquer le coup, il y a eu quelques nouveautés dans ma petite routine japonaise.

Déjà j’ai trouvé un nouveau travail ! L’autre boulot au restaurant commençait à me gaver un peu et il était temps que j’en parte, j’avais fait mon temps. Le boulot était dur et la paye moyenne et ça me bouffait tout mon temps. Donc je me suis dis YOLO, il est temps de chercher un nouveau travail ! J’ai envoyé quelques CVs et j’ai réussi à décrocher 2 entretiens dans des écoles d’anglais. Je suis allé au 1er mais la 2ème école était à perpette donc j’ai laissé tombé. Pendant l’entretien, la directrice de l’école m’a parlé tout en japonais pendant 1 heure et j’ai pas bité la moitié de ce qu’elle a dit mais j’ai froncé les sourcils en hochant la tête et en disant « Hai ! » toutes les 30 secondes et c’est passé crème ! Elle m’a posé 2 questions sur mon CV et j’ai répondu avec les moyens du bord et c’était tout. Elle m’a dit « On vous rappellera » et en sortant je me suis dit que c’était cuit. Eh bah non !! Après une semaine environ, elle m’a rappelé pour me dire que c’était bon ! Que ne fut pas ma surprise haha. J’aurai bien aimé voir la tête des autres candidats quand même si c’est moi qu’ils ont choisi  !

DSC05516
Le shirt de l’école et j’ai même un badge à mon nom !

Donc maintenant je suis Main Teacher depuis une petite semaine dans une école d’anglais pour enfants et j’avoue que ça sonne classe. Mais bon en vrai, je m’occupe que de deux petiots de 2 et 3 ans pour l’instant, hauts comme 3 pommes et je suis juste chargé de leur rentrer l’alphabet en anglais dans la tête avant la fin de l’année ! Le plus petit ne sait dire que « Go ! » en anglais et encore je le soupçonne de n’avoir aucune idée de la signification de ce mot… À vérifier. Le reste du temps il bave et parle un langage inconnu en nous montrant des trucs. Trop mignon ! Par contre, depuis 2 jours là, j’ai chopé la crève. Coïncidence ou le petit morveux m’a refilé ses miasmes ? Dans tous les cas, ça me change, l’ambiance est sympa, le staff est cool et le salaire à 6 chiffres avant la virgule me motive aussi !

Deuxième changement, j’ai déménagé. Bon je me suis juste déplacé de 50 mètres mais le changement est notable. Je suis maintenant à l’auberge Toyo où je voulais habiter à mon arrivée mais comme elle était tout le temps blindée, j’avais laissé tomber l’idée. Et là une place s’est libérée pile le jour où mon mois se terminait à mon autre auberge donc j’ai saisi l’occasion. Je suis content du changement et je pense que je vais pouvoir rencontrer plus de gens vu que c’est une vraie guesthouse. La salle commune est tout le temps occupée.

Sinon avant de quitter mon travail au restaurant, j’ai pu participer à un festival français sur le thème de l’Alsace-Lorraine. J’ai bossé comme un âne, en moyenne de 8h à 21h tous les jours pendant une semaine, mais c’était bien sympa. J’avais jamais vu autant de choucroute et de Français au même endroit au Japon ! Il y avait pleins de produits français vendus à des prix hallucinants (du genre 7€ le pot de confiture Bonne Maman). La déco était super bien faite comme vous pouvez le voir sur la photo et j’ai pu voir un accordéoniste, des habits traditionnels alsaciens et un café Amélie Poulain. Ah les clichés quand même… J’ai aussi rencontré des gens vraiment sympa, plein de Français qui travaillent au Japon ou en lien avec le Japon et des grands chefs français. Une super expérience !

DSC05507

Soirées

J’ai bossé tous les jours depuis 1 mois après mes péripéties de février pour me refaire de l’argent et du coup je suis moins sorti et j’ai moins voyagé. J’ai eu que 4 jours de congés T_T.

J’ai été au Karaoké pour la première fois. Je suis une quiche en chant donc j’ai mis 6 mois avant de me décider et j’étais pas rassuré mais finalement c’était cool ! On y est allé avec des potes français pvtistes et des amis japonais et on s’est bien marré. On a bien chanté et bien bu et je commence à trouver le concept génial. Les salles sont confortables, les softs sont gratuits et l’alcool est à volonté. Il y a un super choix de chansons aussi et c’est vraiment pas cher. Je vais y retourner pour sûr. On a filmé nos performances vocales mais pour votre santé auditive je ne diffuserai pas ces images !

On a aussi été dans une soirée internationale en boite de nuit où on m’avait dit que les japonaises ont la réputation de se lâcher. Et bah on m’avait pas menti ! Rarement vu une telle débauche et pourtant j’ai été en Angleterre 😆  C’était blindé d’étrangers qui s’en donnait à cœur joie et ça m’a changé des boites de nuits classiques au Japon où il faut avouer qu’on se fait quand même chier. Il y avait des danseuses de pole dance, des shots de partout et de la bonne musique.

DSC05553
À 5H du mat après la boite dans un restaurant de ramen avec des japonaises rencontrées à la soirée !

Sinon un pote nous a convaincu d’aller au Hooters. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est une chaîne de restaurants à l’américaine qui sert de gros burgers bien gras et des pintes pour faire descendre tout ça, le tout servi par des serveuses en mini-mini-shorty. C’est plutôt pour les mecs donc et l’ambiance est celle d’un bar américain . Les serveuses viennent nous parler tout le temps puis elles dansent sur une chorégraphie comme des pom-pom girls dès qu’il y a la chanson du bar qui passe. On a également eu droit à des serviettes dédicacées avec des petits cœurs et on a pu participer au vote de Miss Hooters Japon 2015 ! Une soirée entre mâles quoi. Je recommande !

DSC05496
Regardez comme on a l’air contents !

Il y a eu un grand rassemblement de cosplay à Den-Den Town à Osaka il y a une semaine. Il y avait une foule monstre dans tout le quartier et la circulation était bloquée sur plusieurs rues. Je suis pas spécialement fan de cosplay mais faut avouer qu’au Japon c’est toujours super bien fait et soigné jusqu’à la perfection. Et c’est toujours cool de retrouver ses personnages préférés de mangas et animés. Il y avait un peu de tout, j’ai pu voir les Avengers au complet, Iron Man, Jack Sparrow et un bon paquet d’autres déguisements tirés de mangas que je connaissais pas. Je vous mets quelques photos !

Full Metal Alchemist
Full Metal Alchemist
DSC05544
Ryuk de Death Note.
Lord Voldemort qui fait la circulation.
Lord Voldemort qui fait la circulation.
Un pokémon très convoité.
Un Pokémon très convoité.
Un type qui a la plus grosse.
Un type qui a la plus grosse.
Des gens qui ont capturé un cloporte géant.
Des gens qui ont capturé un cloporte géant. (C’est Nausicaä ^^)
Des messieurs qui s'intéressent de très près au cosplay !
Des messieurs qui s’intéressent de très près au cosplay !

Ah oui, j’ai aussi perdu mon téléphone ET mon vélo ce mois-ci et tout ça sans être bourré. Respect quand même ! Le téléphone est tombé de ma poche et le vélo, je l’ai oublié en plein centre ville un aprem sur le pont du Dotonbori et donc la police l’a embarqué. Ma faute pour le coup… J’ai pu récupérer le téléphone d’un pote qui rentrait en France et j’ai réussi à retrouver mon vélo qui avait atterri dans une fourrière à quelques stations de là où j’habite. Merci au staff de mon auberge qui a appelé pour moi, sans quoi je serai encore à pied. Quelqu’un a d’ailleurs aussi retrouvé mon téléphone et l’a ramené en boutique ou à la police car j’ai reçu une lettre une semaine après me disant qu’il l’avait retrouvé. J’ai plus qu’à aller le chercher donc. Ils sont sympas quand même les japonais. En France, si tu perds ton téléphone, tu le retrouves en vente sur le bon coin quelques jours après.

Sinon il y a un italien qui est à l’auberge pour quelque temps et c’est assez rare au Japon pour être noté. Autant, on trouve des restaurants italiens à tous les coins de rue, autant les ritals j’ai du en voir 3-4 et c’est tout. On a parlé en italien c’était sympa.

Pendant le festival français, il y avait une boulangerie qui vendait du pain (6€ la baguette normal) et il y avait tout le temps une queue monstre. Du coup, ils préparaient beaucoup trop de pain au cas où et le soir, il balançait des sacs entiers de baguettes invendues ! Un soir, on a compté 8 ou 9 sacs avec 20 baguettes dans chaque ! Devant ce scandale sans nom, avec un pote français qui bossait avec moi, on a pris un sac chacun et on est reparti avec discretos. Inutile de dire que dans le métro, on se faisait zieuter. On a fait ça 2 soirs et du coup j’ai filé des baguettes à toute l’auberge et j’ai rempli le congélateur avec le reste. J’ai calculé que j’avais assez de pain pour 1 mois. Vive la France !

Ah j’ai failli oublier de dire qu’il a neigé à Osaka ! Ça n’arrive quasiment jamais apparemment et donc même si c’est tombé pendant 5 minutes seulement, j’étais content !

À part ça, j’ai eu ni le temps et encore moins la motivation pour bosser correctement mon japonais ce mois-ci, mais avec ce nouveau départ, je me suis remotivé et réorganisé. Je devrai progresser plus vite maintenant qu’on me parle en japonais toute la journée et comme je sais que je vais avoir l’argent pour, je reprends mes recherches pour trouver une école de japonais !

C’est tout pour ce bilan de mes 6 mois au Japon ! Je vous quitte sur une photo de ma nouvelle piaule. Toujours aussi minuscule mais vous noterez le détail qui motive ! Des bisoux bridés à plus !

DSC05514
Gwenn Ha Du poweeeeer ! Vive la Bretagne !
 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*