Ce qui m’énerve au Japon !

Le temps d’un article je vais me livrer à mon sport préféré : Critiquer ! Je précise d’abord que j’adore le Japon, mais qu’avant tout j’adore critiquer car je reste français ! ^^ C’est donc plus un article à portée humoristique que critique envers ce superbe pays !

Ça fait maintenant plus de deux ans que je suis au Japon. Je ne me considère plus comme un touriste ni un PVTiste mais comme un expatrié. Et en tant qu’expatrié, il y a toujours des trucs qui m’énervent ici ! Alors attention, il y a des tas et des tas de choses que j’adore et j’en avais déjà fait un article ! Mais pour cette fois, on va s’occuper des choses qui m’énervent au Japon. 

Voici donc une petite liste non-exhaustive de tout ce qui me met le seum au Japon :

– Les films qui sortent avec 3 mois de retard au cinéma… Ça c’est absolument horrible car vous vous faites spoiler pendant des semaines comme des victimes avant de pouvoir voir votre film. C’est soi-disant pour s’assurer que le film fera un carton et pour pouvoir faire une com’ marketing bien préparée. Mon cul ! Du coup je télécharge comme un assassin, rien à battre. Vu que la place de cinéma ici coûte en moyenne 1800¥ de toute façon ça me fait des économies.

– Le PQ est toujours trop fin ici bon dieu de bonsoir !! Comment voulez-vous vous torcher correctement quand vous avez constamment peur que le papier se déchire entre vos doigts ! Obligé d’utiliser un demi rouleau à chaque fois que je vais faire tourner la guillotine à boudin. Ouais je sais, je vous envoie du rêve ! 

– Les gens qui disent : « Le Japon change« . Vous voyez de quoi je parle ? Ce genre de vidéos qu’on voit circuler sur internet et qui titrent en anglais « Japan is changing » avec des images en slow-motion du croisement de Shibuya à Tokyo comme d’habitude. Ouais ça a sûrement changé comparé aux années ’50 autrement je vois pas non. Les japonais d’aujourd’hui auront la même mentalité que leurs parents croyez-moi… Et c’est ça qui compte.
Dans le même sac, je rajoute tous les articles sur le Japon avec le titre « Japon : Entre tradition et modernité« . Cette formulation m’agace au plus haut point ! C’est parce qu’il y a des buildings et des temples côte-à-côte ? Y a pas ça dans d’autres pays peut-être ??

– Les gens qui postent une photo d’eux en titrant « C’est ça le Japon ! » alors qu’en fond, on voit toujours le même quartier de Shibuya. Non t’es pas au Japon, t’es juste à Tokyo mon gars. Sors un peu de la capitale et visite d’autres choses !

– Les gros touristes qui croient voir des geishas en kimonos partout quand ils vont à Kyoto faire leur mini voyage stéréotypé du Japon alors que 99% sont juste des touristes chinoises qui ont loué des yukatas pour la journée dans la boutique du coin… Ah je sens que j’ai cassé du rêve là !

– Les étrangers, surtout les américains qui font des High five à tout le monde. C’est un peu la marque de fabrique des étrangers qui veulent se la jouer cool même si dans leur pays ils ont autant de charisme qu’une huître et sont probablement rejetés comme des parias.

 – Les japonais qui en général sont butés comme des ânes et ignorants de tant de choses. Sérieusement ils ne savent rien de ce qui se passe en dehors de leur pays. Je dis pas qu’on est mieux en tant que français, on est au moins aussi cons. Mais bon, on juge toujours plus durement quand ce sont des étrangers.

– Les japonais qui me demandent souvent quand est-ce que je me barre du Japon ! De quoi je me mêle sérieux ! Alors je sais bien que c’est « normal » pour eux, que beaucoup ont du mal à comprendre qu’on ait envie de s’expatrier sur leur caillou sismique surpeuplé. On est toujours censé être de passage pour eux. Alors moi je réponds « Et bien je sais pas quand je pars, je vis ici. ». Et là c’est la foire aux regards déroutés et surpris et certains même me reposent la question comme si j’étais trop con pour avoir compris la première fois. Perso je n’ai pas de pitié face à tant d’ignorance et si peu d’ouverture d’esprit.

– Les français qui utilisent la redondance d’un mot japonais pour avoir l’air bilingue ou érudit. Je m’explique : Ceux qui disent par exemple un chien « Shiba inu » ou une « carpe koi ». Inu veut déjà dire chien et koi veut dire carpe donc pas la peine de le répéter. Ce sont soit des ignorants soit des gens qui se la pètent. Dans les deux cas, fermez-là !

– Ces enfoirés de serveurs qui ne t’adressent même pas la parole dans les izakayas ou les restaurants car tu es avec un japonais et donc par défaut tu es considéré comme un débile de touriste qui ne comprend rien à rien. Et même quand tu leur parles et leur réponds en japonais ils persistent à t’ignorer et à toujours reconfirmer avec le japonais qui t’accompagne pour être bien sûr que c’est bon…  Qu’est-ce que ça peut m’énerver ça ! Voici ce que ça donne en vidéo :

– Les japonais qui te félicitent tout le temps parce que « Tu parles bien japonais !« . J’ai envie de leur répondre : « Bah en fait je suis pas si bon que ça vu que j’ai échoué au N3 du JLPT après des années à essayer d’apprendre ta foutue langue impossible à mémoriser ! ». Bon en général, je réponds juste merci…

Raaahhh ça fait du bien ! Un bon défouloir cet article. Si vous avez aussi des trucs qui vous saoulent au Japon, postez les en com’. Si c’est pour critiquer l’article, abstenez-vous : J’aime pas qu’on me critique. 

 

2 Comments

  1. – j’approuve totalement le commentaire sur le papier toilette!
    je rajouterais:
    – les Japonais abasourdis quand tu leur dis que oui tu aimes la nourriture japonaise et en mange tous les jours (étant résidant au Japon).

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*