Économiser son argent au Japon

Une des rengaines que j’entend souvent à propos du Japon est que c’est un pays cher. C’est vrai et faux. Pour pas mal de choses, le Japon est moins cher que la France. Voici donc un petit article pour ceux qui vont vivre un certain temps au Japon, pvtistes, étudiants et autres, avec plein de conseils et de bons plans pour faire des économies.

– Tout d’abord, pour l’avion, réservez à l’avance (1 mois ou 2 c’est bien) et comparez bien les prix sur différents sites. Ne partez pas non plus en juillet-août : les compagnies aériennes augmentent leurs tarifs en été pour les destinations très touristiques et le Japon en est une.

Hino_Selega_R_001
Les jolis bus roses de Willer Express.

Voyagez en car plutôt qu’en train. Des compagnies de car comme Willer express sont parfois 5 fois moins cher pour le même trajet que le Shinkansen, le train japonais. Partez aussi plutôt en semaine ou il y a moins de monde et évitez la Golden Week en avril-mai ainsi que les jours fériés pour voyager. Si vous préférez conduire, n’hésitez pas à louer une voiture. Attention, il y a quelques spécificités à connaître pour conduire au Japon.

Ne faites pas systématiquement vos courses au conbini. Ils sont pratiques c’est vrai, mais il sont vraiment plus cher que les supermarchés et il y a peu de choix de produits au final. Moi je les compare souvent aux magasins d’aires d’autoroute. C’est vraiment fait pour dépanner donc cherchez plutôt le supermarché de votre quartier. Il y différentes chaines comme en France donc n’hésitez pas à comparer un peu les prix.

Sozai20081001_183328
Les logos indiquant les réductions de prix.

Faites aussi vos courses juste avant la fermeture des supermarchés, qui est souvent entre 19H et 23H. Pour ceux qui ont déjà été au Japon, vous connaissez peut-être l’astuce. Pour les japonais, la fraîcheur des produits est très importante donc le soir, les magasins bradent leur produits frais entre -10% et jusqu’à -70% parfois ! Un bon moyen de trouver fruits, légumes, poissons, viandes et bentô à des prix de ouf ! Il suffit de connaitre les endroits et d’arriver au bon moment.

.

– Dans la série « faire ses courses » allez aussi au 100¥ Shop. C’est l’équivalent des magasins à 1 ou 2€ chez nous. Vous trouverez plein de petits objets pratiques et de la nourriture.

Vivez en auberge de jeunesse ou en colocation ! La recherche d’appartement au Japon est difficile et compliquée pour les étrangers et très chère en général. Vous devrez payer plusieurs mois de loyers en avance ainsi que vos factures et vous devrez vous meubler aussi. A l’inverse en auberge, le loyer est bas et plein de choses sont gratuites. Les deux modes de logement ont leurs avantages et inconvénients donc c’est à vous de voir mais niveau prix, l’auberge de jeunesse est souvent imbattable. Et puis pour rencontrer du monde c’est bien pratique. La mienne coûte 30.000¥/mois et plein de choses sont gratuites en plus.

N’utilisez pas trop souvent votre carte bancaire (retrait ou paiement). Ça dépend de la carte que vous avez mais en général vous allez vous faire taxer. Partez avec beaucoup de yens que vous aurez changé à un bon taux et sinon retirez des grosses sommes. Si vous restez au moins 1 an, ouvrez un compte bancaire ici au Japon et faites un transfert bancaire de votre épargne. Ensuite, retirez directement en yens avec votre carte japonaise.

– Mangez moins souvent à l’extérieur si vous pouvez. C’est super tentant de manger dehors au Japon et franchement c’est pas cher mais au bout d’un an vous allez voir que vous vous êtes quand même bien ruiné en nourriture. Alors achetez plutôt des bentô (plat préparé à emporter) en réduction au supermarché ou cuisinez chez vous.

Sortez plutôt en semaine. Pareil que pour les transports, en semaine beaucoup d’activités sont moins cher car tout le monde travaille. Vous économiserez de précieux yens sur vos sorties et activités.

Récupérez partout où vous pouvez les coupons-réductions qu’on vous donne : dans les auberges de jeunesse, boites de nuit, magasins et via les rabatteurs dans la rue. Ces petits prospectus qui font la pub pour des établissements vous offrent des réductions intéressantes.

Achetez un vélo : A Tokyo, Osaka ou ailleurs, les transports en commun métro/bus sont une vraie ruine, c’est une réalité. Si vous travaillez dans une entreprise, elle vous aidera à payer les transports en général, autrement vous allez raquez. Un vélo tout neuf à Don Quichote par exemple vous coûtera environ 10.000¥, mais vous pouvez en trouver d’occase à 5000-6000¥. J’ai dépensé plus en 1 mois en transport en commun ici…Donc le vélo, c’est très rentable.

– Si vous voulez prendre des cours de japonais, vous n’avez pas nécessairement besoin de vous ruiner dans une école de langue. Vous pouvez le faire gratuitement. Demandez à la mairie de votre quartier, trouvez une association de bénévoles ou faites des échanges linguistiques avec d’autres japonais.

– Concernant le téléphone, prenez un prepaid au lieu d’un abonnement téléphone + internet du style White Plan chez Softbank. Les abonnements téléphoniques sont TRÈS chers ici (genre 50€ par mois) alors que les prepaid fonctionnent comme les cartes SFR ou Orange en France, vous rechargez quand vous voulez. Acheter un téléphone est tellement compliqué au Japon pour les étrangers que je crois que je vais y dédier un article complet.

Certains produits sont gratuits :
– Sur le site Craiglist et sur d’autres que vous pourrez trouver, une section est consacrée aux produits que les gens donnent et il y a un peu de tout. N’hésitez pas à prendre contact avec des pvtistes ou des expatriés : En partant, ils peuvent vous laissez leur affaires ou vous faire des super prix !
– Vous trouverez aussi des parapluies quasiment partout, surtout le soir quand il a plu. Il y en a partout et les gens les laissent donc n’hésitez pas à les prendre.
– Les mouchoirs sont distribués dans la rue, souvent devant certains magasins dans les zones commerciales. C’est pas grand choses mais c’est déjà ça ! Les baguettes aussi sont données dès que vous achetez un repas préparé.

– Vous verrez sur les bords des routes parfois que les japonais jettent plein de choses qui ne leur servent plus mais qui sont parfois en parfait état de marche. En fait, ils doivent payer pour jeter les objets encombrants donc souvent ils préfèrent les donner ou les balancer comme ça. En pleine rue, vous pouvez donc tomber sur des meubles dans un super état par exemple. Ça fait un peu clodo de les prendre je sais mais on s’en fout : Servez-vous discretos !
Sinon allez sur des sites comme Craiglist où les étrangers qui quittent le pays donnent parfois leur mobilier et leurs affaires.

prix
Une réduction spéciale étranger pour une soirée WhynotJapan.

Quand vous êtes étranger au Japon, vous êtes un produit rare et intéressant ! De nombreux bars, boites de nuit, coiffeurs et autres boutiques vous feront des réductions juste parce que vous êtes étrangers pour vous attirer chez eux. Un genre de discrimination positive. Renseignez vous un peu partout où vous pouvez.

Voilà, j’espère que ces petits conseils vous serviront à économiser sur votre budget. Si vous connaissez des bons plans, partagez-les dans les commentaires.

 

13 Comments

  1. BONJOUR!
    Merci pour ton super blog
    Je pars Lundi 18 pour un PVT dont le départ sera à Sapporo.
    (Parcours : Hokkaido environ 2 mois (puis peut-être Tokyo 1 mois) Okinawa jusqu’à la fin)

    Je souhaite dès le 1er jour ouvrir un compte bancaire au Japon pour des raisons évidentes.
    Cependant, je vais essentiellement faire du wwoofing et je pense me stabiliser à Okinawa au bout du 3éme/4éme mois.
    Que me conseilles-tu, vu, qu’ a priori une adresse est demandée (peut-être que je me trompe) ?

    MERCI d’avance de ta réponse 🙂

    S.

    • Salut Aifos et merci de m’écrire !
      Félicitations pour ton PVT ! Alors pour ouvrir un compte dès le premier jour, ça risque d’être difficile car il te faut une adresse au dos de ta résidence card. Sans ça impossible, les banques refuseront. Et en fonction de la banque, on peut te demander plusieurs d’autres choses comme avoir un Hanko personnel, avoir un travail voire même parler japonais…(true story) Dans tous les cas je te conseille la Shinsei Bank qui est la plus conciliante. Ouvre ton compte quand tu sera stabilisé, c’est mon conseil. Même si on te paye en wwoofing, ce sera surement en cash. Bon courage pour tes projets !

      • Merciii de ta réponse et de tes conseils!! 😆 💡

        Du coup je tenterais quand même la Shinsei, ou une autre banque si ça marche pas, à mon arrivée à Sapporo.
        Je reste en hotel 5 jours à Sapporo puis après 15aine de jours en woofing à chaque fois.
        Espérons que le vide au dos de ma resident card ne soit pas un trop gros obstacle 😥
        Je me stabiliserais en auberge après quelques mois ; quand je me sentirai prête pour bouloter, bohémienne que je suis 😛

        Concernant la resident card, tu fais bien d’en parler 😎 car apparemment il faut « déclarer » son adresse sous 90 jours à son arrivée.
        Sinon il se passe quoi? (bad gyal 😈 )

        Merci encore Manu 😀

        S.

  2. Excellent article, je prends note 😉
    Juste deux petites questions. Est-ce que tu connais des sharehouses qui acceptent les couples ou qui ont des chambres privées pour 2. Sur Internet je tombe sur toujours les 3 mêmes et les infos sont pas hyper claires.
    Niveau budget on partira à 2 en pvt avec 6000€ chacun, du coup tu penses qu’on est larges pour ne pas avoir à se dépêcher de trouver du taf ? Ou ça risque d’être short ?
    Merci

    • Salut Mathieu ! Alors pour répondre à tes questions, oui bien sur ca existe, j’habite moi même dans une ! Et tu peux y vivre en couple et diviser le loyer par 2 sans souci. Cherche Orange House et Lemon House par exemple sur internet. Par contre je sais pas si tu cherches sur Osaka ou Tokyo mais c’est sur qu’il y en a sur Tokyo aussi. Avec 6000€ par tête et un train de vie modérée, vous devriez tenir un bon bout de temps je pense. De 3-4 mois à 6-7 mois en fonction de vos sorties/voyages/loyer, etc..C’est une somme très correcte pour venir en PVT.

      • Merci pour ta réponse 😉 . On cherche à Osaka (pour les prix des loyers justement qui sont quand même moins chers et parce qu’on a déjà visiter Tokyo). La ou tu es ils proposent pour couples ? Faut peut être que je leur demande par mail du coup. J’ai vu qu’ils proposaient des chambres single au mois à 33000Y seulement.

        • Oui là où je suis,ils proposent pour les couples. A vous de rediviser le loyer par 2 ensuite. Demande par mail pour savoir s’il y a des places libres. Par contre souvent les shared houses, ça se loue au mois minimum. Sinon tu as aussi des auberges qui porposent des chambres doubles, mais en restant longtemps, ca risque de faire cher. Plus d’ambiance mais moins de confort là. Après tu as des gens qui louent leur appart sur Airbnb aussi. C’est un peu plus sympa mais aussi plus cher. A toi de voir !

  3. Salut Emmanuel!

    Tout d’abord merci pour tous ces articles, ton site est super cool, je prends note de pleins de choses pour mon futur PVT!

    Je pense partir sur Osaka également vu que c’est proche de pleins de trucs et que ça a quand-même l’air moins cher que Tokyo (ça l’est vraiment?). En ce moment je commence à mater tranquillement ce qui se fait en guest houses et l’hotel Toyo revient souvent et semble vraiment cool.

    Est-ce qu’il y a beaucoup d’hotels du genre à 30 000 yens par mois dans ce coin là? Ils sont si blindés qu’il faut booker à l’avance ou alors on peut trouver facilement en arrivant avec ses valises?

    Et sinon niveau budget pour 1 an, tu penses que partir avec 5-6000 euros c’est suffisant si on cumule les petits jobs et qu’on utilise tous tes conseils?

    Tellement hâte d’y être mais ya toujours ce coté thune qui fait un peu flipper.

    Merci et enjoy pour la suite de ton PVT !

    • Salut Alex et merci pour ton com’ ❗
      Alors pour répondre à tes questions oui, Osaka est bien moins chère que Tokyo et sur pas mal de choses. Ca se sent sur le budget sur le long terme.
      Il y a pas mal de guesthouses dans le quartier ou se trouve Toyo mais 30000Y voire 33000 maintenant c’est le moins cher que tu trouveras. Apres si tu veux un peu plus de confort tu trouveras des trucs tres sympas dans les 40-50.000Y. Dans tous les cas je te conseille de booker un petit mois a l’avance pour etre sur, surtout si tu viens en haute saison.
      Et si tu comptes depenser 6000€ ici, c’est un bon budget pour le japon mais tu devrais trouver du travail rapidement quand meme pour ne pas etre short sur la fin. Et mes conseils t’aideront à économiser des sous c’est sur 😛
      A bientot !

  4. Ton site est une vrai mine d’or, c’est agréablement raconté et c’est vraiment sympa de partager toutes ces petites astuces. Je voulais savoir, tu parlais déjà un peu le japonais avant de partir ? Et maintenant que tu le parle, tu utilise encore l’anglais parfois ?
    Je serai également intéréssé si tu a des adresses de bar sympa à Tokyo ou surtout Osaka.
    En fait j’y ai passé 3semaines l’été derniers et je compte renouveller l’expérience l’an prochain (plus en tant que touriste que comme toi en PVT)

    Avec mon pote on à du tester la plupart des trucs a éviter haha (achat 100% en combini et via cb, Shinkansen plutot que Bus, restaurant avec « Taxe » de table(sa c’est la petite suprise auquel on ne s’attendait pas haha) et on a eu pas mal de mal a trouver des Boites également, du coup on a fait pas mal de Karaoké pour le fun.

    En tout cas je t’encourage vraiment à continuer tes bilans mensuels, super intéressant à voir comme parcours, et chapeau pour les jobs, sa dois pas être facile de trouver un emploi la bas quand même.

    • Salut Dam’s et merci de me lire ! Pour répondre à tes questions, mon niveau de japonais en arrivant était un peu faiblard et je comprenais pas grand chose. 🙄 Maintenant ça va mieux et j’arrive à parler assez correctement sur pas mal de sujets. Pour ce qui est des bonnes adresses, il y a pas mal d’endroits que je conseille notamment le long du Dotonbori et dans le quartier du Shinsaibashi. Je suis en train d’écrire un article là-dessus justement ^^ !

    • Oui voilà. En vivant comme un japonais, on dépense finalement beaucoup d’argent mais en tant que pvtistes il y a vraiment moyen de faire des économies.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*