Travailler au Japon

Article mis à jour le 11/09/2017

Voici un article attendu par une majorité d’entre vous selon mon sondage ! Le travail est logiquement le principal sujet de préoccupation pour tous ceux qui partent en Working Holiday au Japon ou qui veulent y vivre.

640px-Post_Earthquake_Tokyo
Ne forcez pas trop au boulot quand même !

Je vous propose donc ici la liste ultime de tous les sites Internet pour pouvoir chercher du travail au Japon. Pour ressembler ces informations, j’ai fouillé sur internet pendant des mois et partout où je pouvais trouver des infos concernant le travail au Japon donc cet article devrait presque faire le tour de la question. Bien sûr, s’il y a d’autres sites qui n’apparaissent pas dans cet article, signalez-les moi que je puisse les rajouter ! Cliquez sur les liens en rouge pour accéder aux sites en question.

Je n’ai pas évidemment pas listé les sites ou entreprises pour lesquels j’ai lu des critiques négatives ou qui pourraient être des arnaques.

Pour commencer, voici un petit inventaire non-exhaustif des différents boulots qu’exercent en général ceux qui viennent travailler au Japon :

Restauration :  Souvent des restaurants français/étrangers en fonction des langues que vous parlez, pâtisseries, boulangeries et autres.
Professeur de français/d’anglais : En école de langue ou en cours particuliers à son compte, c’est le job le plus commun effectué par les étrangers.
Cafés de conversation : Classique et assez facile à trouver, surtout sur Tokyo. Vous participez à des petits groupes de conversations.
Mannequinat : Pas besoin d’expérience en général mais ça n’a pas l’air d’être si facile que ça comme travail.
Traduction : Certaines entreprises recherchent occasionnellement des traducteurs pour des petites missions. Concernant le métier de traducteur, c’est autre chose.
Baby-sitting/fille au pair : Plutôt pour les filles évidemment.
Distribution de tracts : Parfois pour des écoles de langue ou des événements. Pas vraiment le rêve mais il faut bien gagner de l’argent.
Stations de ski/hôtels touristiques : Il vaut mieux parler un très bon anglais pour postuler.
Serveur en bar/boite de nuit : Interdit selon le règlement du Working Holiday Visa, mais c’est un travail commun et plutôt facile à trouver comme boulot.
Hôte/hôtesse/videur : Interdit aussi mais personne n’ira vérifier ce que vous faites. Il faut parler un peu japonais et vous pouvez vous faire beaucoup d’argent très vite.
Wwoofing : Ce n’est pas une source de revenus mais vous travaillez quand même en étant nourri logé. Certains peuvent quand même vous proposer un peu d’argent de poche.
Créer son blog/site web sur le Japon : Pas vraiment un travail à trouver sur place mais si vous êtes bon et que vous le monétisez vous pouvez gagner quelques précieux euros. J’ai moi-même gagné plusieurs millions de dollars depuis la création de MycrazyJapan ! 
Divers : Là ce sera en fonction de votre réseau personnel et de ce que vous trouvez sur place en cherchant bien : Caissier en conbini, vendeur en magasin, à la télévision ou comme acteur si vous avez de la chance, tous les endroits où il y a des touristes en général ou encore bosser pour les yakuzas ou dans le trafic d’organe. 

J’ai classé par catégories les sites et endroits que j’ai trouvé pour que ce soit plus clair. Vous devrez souvent vous créer un profil avec CV pour postuler en ligne et ça risque de devenir vite répétitif si vous faites ça pour tous les sites, mais c’est la seule option pour vous faire connaître auprès des recruteurs donc patience. La grande majorité des sites ci-dessous sont en japonais et souvent en anglais aussi. Si vous ne maîtrisez pas le japonais c’est une chose, mais si vous êtes une tarte en anglais alors ça va être difficile !

  • Sites de recherche d’emploi :

 Les sites français :

Pôle emploi international : Peu d’offres pour le Japon comme vous pouvez vous en douter.
L’ambassade de France : Ils proposent quelques offres et surtout des conseils pour vous aider dans votre recherche. Téléchargez la brochure « Travailler au Japon« .
Monster : Il y a surtout des offres au sein d’entreprises étrangères implantées au Japon.
CCIJ : La Chambre de Commerce et d’Industrie Française du Japon. Vous pouvez laisser un CV dans la base de données et consulter les offres d’emploi et de stages. Plein d’autres infos utiles pour chercher du travail. Surtout des offres en marketing, vente, administration. Abonnez vous ici pour recevoir le Bulletin Emploi.
Vous pouvez consulter l’annuaire des entreprises françaises gratuitement à Tokyo dans les locaux de la CCIJ et à Osaka à l’Alliance Française.
Civiweb : C’est LE site pour trouver une mission (jusqu’à 2 ans) au sein d’une entreprise française à l’étranger. Si vous voulez vous expatrier, les missions proposées sont une excellente porte d’entrée pour un futur CDI. Il y a toujours quelques missions chaque mois pour le Japon niveau licence ou master. Il vous faudra votre Identifiant Défense pour vous inscrire et avoir moins de 28 ans.
Expat.com : Un site très clair et bien conçu pour chercher des offres dans tous les pays du monde. Il y a un nombre décent d’offres pour le Japon et des bons conseils pour ceux qui cherchent à s’expatrier.
Courrier International/Regionjob : Le réputé magazine International s’associe avec Regionjob pour proposer des offres par région du monde. Cherchez dans Asie-Océanie pour le Japon.

Les sites japonais :

Gaijinpot : Le 1er site pour l’emploi des étrangers au Japon. Très bien organisé et très fourni en offres de tous types. Cherchez par catégorie ou par ville puis créez un CV en ligne et recevez directement les offres par mail.
HelloWork : L’équivalent du pôle emploi français. Le site est en japonais donc allez plutôt directement à leur bureau pour des informations en anglais. Voici l’équivalent pour la région de Tokyo avec un site en anglais et plein d’infos sur le travail des étrangers.
Jobsinjapan : Des offres dans des domaines intéressants pour les pvtistes comme modèle, jobs bilingues ou enseignement. Site en anglais.
CareerCross : Un site avec beaucoup d’annonces dans beaucoup de domaines. Le site est en japonais/anglais et on peut faire des recherches super précises (par région, domaine, niveau de langue)
Daijob : L’équivalent de Monster. Un site un peu plus complet et professionnel avec des offres en marketing, informatique, architecture, consulting,…
Jobdragon : Un site au nom cool avec des offres en anglais et japonais. Des postes qui demandent un certain niveau d’anglais ou de japonais.
JapanTimesJobs : Site bilingue anglais/japonais avec des offres d’emploi dans beaucoup de domaines. C’est aussi un journal que vous pouvez trouver au Japon.
Kimiwillbe : Site en anglais. Beaucoup d’offres pour être professeur de langue tous niveaux.
TokyoConnection : Un site en anglais qui donne des liens vers d’autres sites pour trouver du travail. Vous retrouverez des sites que j’ai déjà listé ici. Il y a par exemple une liste de sites pour les jobs bilingues, pour les stagiaires/étudiants et des compagnies qui recrutent des internationaux .
TokyoNoticeBoard : Site en anglais pour du travail principalement sur Tokyo. Beaucoup d’infos intéressantes sur le logement, les sorties, les services divers, etc.
ACCJ : American Chamber of Commerce in Japan. Un autre site en anglais avec des offres dans tous les domaines. Mieux vaut être un dieu en anglais et en japonais et avoir un bon diplôme mais un pvtiste peut y trouver son compte.
CareerForum.net : Site en anglais/japonais pour trouver un CDI partout au Japon dans plein de domaines. Les annonces sont en japonais.
WorksJapan : Un site en japonais/anglais qui organise des salons et séminaires pour les étrangers cherchant du travail dans une entreprise japonaise.
Japanguide : Allez dans l’onglet « jobs » et vous pourrez rechercher des emplois par régions. Vous pouvez aussi déposer une annonce pour proposer vos services.
Target : Un tout nouveau site en anglais/japonais pour postuler auprès d’entreprises japonaises via des consultants qui vous aideront à obtenir des interviews. Il faut se créer un compte.
Find-Job : Le site est en japonais. Vous pouvez chercher par catégories.
ALTTokyo : Un site très clair en anglais avec des offres dans tous les domaines et dans différentes villes. Ce sont principalement des offres dans l’enseignement.
JapaneseJobs : Encore un moteur de recherche d’offres pour chercher par catégories. Site tout en anglais.
KansaiFleaMarket : Un site en anglais avec quelques offres dans divers domaines. Il y a aussi des « Sayonara sales » pour vendre et récupérer des articles que les gens laissent en partant.
HeadHunter : Un site en japonais spécialisé dans les les domaines technologiques, informatique, IT, etc.
Yolo-Japan : Un nouveau site en japonais qui vient d’ouvrir. Il faudra vous créer un compte pour accéder au site et aux offres.
Ninja(NextInJapan) : Un site tout en japonais pour les étrangers résidant au Japon et avec un niveau décent en japonais. Des offres variées ainsi que des conseils et des interviews d’anciens chercheurs d’emploi sont disponibles.
Indeed : Un moteur de recherche d’emploi. Tapez un mot clé dans la barre de recherche et vous trouverez des offres (en anglais et en japonais en fonction de ce que vous tapez). Il faudra créer un compte pour postuler.
Doda : Un site généraliste tout en japonais où vous pourrez trouver des offres très variées. Cliquez sur job search à gauche et remplissez les critères de recherche.
Divergent : Site bilingue anglais-japonais avec des offres dans tout le Japon. Offres variés mais peu nombreuses. Il faut se créer un compte ou se connecter via Facebook.
JapanWork : Un site en anglais qui se spécialise dans la recherche de petits boulots ou de part-time pour les étrangers. Pas mal d’offres et vous pouvez travailler pour des grandes enseignes.

Passez aussi faire un tour sur Yahoo Jobs Japan et MSN jobs Japan. Allez dans la catégorie jobs et déposez-y un CV.

  • Enseignement :

Il faudra souvent créer un compte/profil pour entrer en contact avec les étudiants. Vous trouverez des postes pour le français ou des étudiants qui veulent apprendre le français mais ici je dirai que plus de 80% des annonces sont pour des profs d’anglais. Si vous avez un très bon niveau, vous trouverez du travail très rapidement dans ce domaine.

Interac : Un site qui recherche des professeurs d’anglais pour travailler dans des écoles. Ils sponsorisent pour des Visa. Il faudra montrer un niveau d’anglais quasi parfait.
121sensei : Un site très pratique pour déposer votre candidature et trouver des élèves.
Craiglist : Section job/éducation. Je vous ai mis celui pour Tokyo mais vous cherchez en fonction de votre ville préférée.
Findstudents.net : Site à l’aspect un peu basique. Il faut créer un compte et ensuite les étudiants vous contacteront directement.
orangutanenglish.com : Site en anglais très agréable à visiter. Il y a des leçons en ligne que vous pourrez donner à vos étudiants.
Teacher7 : Site en japonais pour trouver des élèves sur Tokyo.
my-sensei.com : Site en japonais
mysensei.com : Ce site là est en anglais et porte le même nom que le précédent. Je ne sais pas si c’est géré par les mêmes personnes donc postulez aux deux dans le doute.
getstudents.net : Un site pour trouver des étudiants. Possibilité de recevoir une newsletter avec des conseils pour enseigner.
hello-sensei : Site assez flexible pour trouver directement des étudiants. Votre profil apparaît en japonais pour les étudiants.
PeraParaWorld : Un site en anglais pour trouver des étudiants. Gratuit et beaucoup de libertés en tant que prof pour gérer ses cours/étudiants.
EnjoyLesson : Un autre site en anglais pour mettre en contact profs et étudiants. Vous pouvez planifier des leçons via Skype.
ELTnews : Si vous êtes une bête en anglais vous pouvez chercher sur ce site, ils recrutent des profs d’anglais dans tout le japon. Ils ne demandent pas de diplômes apparemment.
WhyNotJapan : Ce site qui propose pleins d’activités pour les étrangers a aussi une section pour permettre aux profs de rechercher des étudiants.
Programme JET : Vous pouvez partir au Japon pour être assistant de langue ou en charge des activités internationales au sein d’une collectivité locale. Je vous mets le site de l’ambassade car il faut postuler via eux, mais il y a d’autres sites dédiés à ce programme.
Japan English Teacher : Comme son nom l’indique, ce site propose des offres pour les anglophones dans tout le Japon, mais rien ne vous empêche de postuler aussi si votre niveau d’anglais est bon.
Brain Power : Une grosse compagnie basée à Osaka, recrutant des ALT en anglais. Le site est en japonais.

Les écoles/instituts de langues :

Ils recrutent en fonction de leurs besoins au cours de l’année. Il y a en général seulement quelques postes par école. Ce type d’école pullule dans tout le Japon donc je ne vais pas toutes les lister ici.

Lycée français international de Kyoto : Site en français du lycée de Kyoto qui propose quelques postes de prof dans divers domaines. Postulez via leur site via l’onglet recrutement.s
Seigan JLS : Ils recrutent des stagiaires plutôt, si vous avez au moins le JLPT 3.
L’Institut français de Kichijōji : Cette école recrute des profs à temps partiel. L’annonce est en français et l’école est à Tokyo.
Biglobe : Un petit centre culturel près de Tokyo qui prends des professeurs de français.
L’école Sympa : Une école à Ginza, Tokyo qui recrute des profs de français et des distributeurs de flyers. Site en japonais et un peu en français. Il doit y avoir plusieurs succursales à Tokyo.
Espace Langue Tokyo : Allez dans l’onglet « contact » pour postuler comme professeur ou dans l’administration. Site en français.
Soleil Provence : Une école de français à Fujisawa près de Tokyo qui recrute des profs de FLE. Site en japonais.
Hokkaido Japanese Language School : L’école est à Sapporo (pour changer un peu de Tokyo) et ils prennent des stagiaires.
Berkeley House Language Center : Une école de langue sur Tokyo à Rokubancho. L’école propose des cours de langue à des entreprises donc il y a un dress code à adopter si vous travaillez pour eux.
Ecole Petit Bonheur : Une école de français basée à Osaka qui recherche des profs de français pour des shifts de quelques heures.
A la française : Une école de langue qui recrute sur Tokyo des profs de français parlant japonais. Ils embauchent sur le long terme donc vous pouvez rester plusieurs années dans l’école.
AJ-France : Une école sur Kyoto qui propose des postes sur le long terme. Vous pouvez postuler si vous êtes en PVT et que vous résidez à Kyoto. Le site est en japonais.
AEON : C’est le site de leurs écoles. Ils recherchent des profs d’anglais dans tous le Japon.
ELTNews : Encore un site pour devenir prof d’anglais. Des offres dans tout le Japon.
Epion : Un groupement de 17 écoles dans la préfecture du Kansai qui recrute beaucoup de professeurs d’anglais. Un bon plan pour commencer dans le domaine car ils embauchent beaucoup et facilement.

Voici encore quelques noms d’écoles qui recherchent des profs de français ou d’anglais dans tout le Japon. Cherchez sur Google et envoyez des CVs : NOVA, GEOS, BERLITZ , ECC , ICC, ISAAC , LINGUAPHONE , GAIKOKUGOCENTER, Nouvelle Ecole , Espace Langue Tokyo.

  • Restauration

sushi-373588_640Amicale des cuisiniers et pâtissiers français au Japon : Je vous mets le lien Facebook parce qu’ils y mettent les offres d’emploi directement.
Maison de la Bourgogne : Un restaurant sur Tokyo recommandé par un pvtiste sur internet. Pas besoin d’être super bon en japonais pour postuler apparemment.
Prior Corporation : Si vous voulez travailler dans l’univers du mariage, cette boite japonaise qui propose des mariages à la française se propose de recruter des gens en WHV pour travailler dans leur restaurants sur Tokyo. Ils ont une annonce sur expat.com que je cite plus haut.
AuxBacchanales : Un grand restaurant français à Tokyo avec une boulangerie où vous pouvez postuler.
Le Bouchon Lyonnais : Vous pouvez contacter les ressources humaines de ce restaurant français basé à Tokyo.
LasChicasHouse : Un restaurant classe à Tokyo qui recrutent pas mal d’étrangers. Allez dans l’onglet « recruit », le site est en japonais/anglais.
L’Amitié :  Restaurant à Takadanobaba à Tokyo qui propose du travail en cuisine et en salle.
Le Petit Marché : Un restaurant français à Roppongi, Tokyo qui recrute des pvtistes comme serveur ou en cuisine. Allez dans « recruit ». Ils gèrent aussi L’Atelier du Pain qui recrute des boulangers.
LeCordonBleu : Un grand restaurant qui propose des cours de cuisine et recherche parfois du staff sur Tokyo.
Bistro B’ : Un restaurant français tenu par un Chef japonais reconnu, située dans le Shinsekai à Osaka. Allez directement postuler CV en main au restaurant.
Mc Donald’s : Il est possible de bosser pour Mc Donald’s au Japon, je connais un pvtiste qui l’a fait.
Le BlarneyStone Osaka : Un bar irlandais tenu par un français qui embauche du staff pour la cuisine et le service. Allez directement au bar pour parler avec lui. Il y a 2 établissement, un à Namba et un à Umeda.

  • Presse en ligne :

Ce sont des magazines que vous pouvez trouver en version papier au Japon, souvent gratuitement. Je mets ici leur site quand je le trouve et il faut parfois fouiller un peu pour trouver les offres d’emploi.

Presse japonaise

cap_online01

Japan Times : Un site intéressant pour chercher des offres dans tous les domaines. Checkez les news de la semaine pour voir les dernières offres mises en ligne !
Hotpepper : Site en japonais.
Townwork : Site en japonais. La recherche se fait par région, par ville ou par entreprise.
JapanToday : Journal en anglais pour expatriés avec plein d’infos utiles pour les étrangers. Il y a un onglet « jobs » en haut.
Daily Yomiuri
Hiragana Times : Je n’ai pas trouvé d’offres de boulot sur le site mais il y a d’autres informations utiles pour les étrangers.
TokyoNoticeBoard : Site en anglais concernant surtout Tokyo.
Jobaiden : Site en japonais avec des apps, des conseils et un job magazine pour vous aider à trouver un emploi.
An : Un magazine à destination des étudiants pour trouver des petits boulots.

Presse anglophone

Kansai scene : Un magazine pour les expatriés de la région du Kansai à Osaka, Kyoto, etc, avec quelques offres d’emploi. Vous pouvez même passer une annonce pour trouver des étudiants ou des amis par exemple.
Metropolis : Je vous mets directement le lien pour les annonces en tout genre mais jetez en coup d’œil au site qui donne plein d’infos sur les sorties et activités pour les étrangers.

  • Sites pour diplômés du supérieur

Ces sites de recherches d’emplois proposent des offres dans de multiples domaines (bancaire, informatique, comptabilité, marketing, vente, ingénierie, etc) et les offres emplois des entreprises s’adressent à des candidats avec Master + et ayant souvent de l’expérience dans leur domaine.
MickaelPage : Un site disponible en anglais, avec de nombreuses offres et qui offre une véritable aide à la recherche d’emploi. À utiliser sans modération.
Robert Walters : Site en anglais mais de nombreuses offres sont en japonais et se situent principalement dans les régions du Kanto et du Kansai.
Hays Japan : Site en anglais avec des centaines d’offres dans tout le pays notamment dans la construction, la publicité ou encore dans la pharmaceutique.
APEC : Je vous mets aussi le site pour l’emploi des cadres à l’étranger. C’est surtout pour les futurs cadres qui souhaitent trouver une entreprise française qui va les expatrier au Japon.
Veritas Executive : Pour les surdoués en japonais et en anglais qui ont au moins bac+5 vous trouverez via cette entreprise de placement, des postes de cadres en informatique, marketing, management et finance entre autres.
Inntegra est une firme de consulting qui recrute aussi du personnel étranger. Le site est en japonais.
La chambre de Commerce et de l’industrie : Le site en français ou japonais vous donne de nombreuses informations et actualités sur le commerce au Japon et vous permet de vous inscrire dans leur base de données de CV, de consulter leur offre pour trouver un travail ou un stage chez eux sur Tokyo ou Osaka.

  • Informatique, Graphisme, Anime, manga, médias

Japandesign : Dans le domaine du graphisme. Il y a un onglet « jobs » et les annonces sont en japonais.
Rakujob : Site en japonais avec pas mal d’offres apparemment dans le domaine des Anime/mangas, dessins et jeux vidéos.
Findjob : Un site en japonais avec beaucoup d’offres dans le Webdesign, le graphisme et en tant qu’ingénieur web. Des offres pour tout le Japon.
Panache : Un site avec des offres centrées sur l’informatique, le graphisme et le Webdesign. Excellent niveau d’anglais et de japonais requis en général.
Japan IT : Un site en anglais qui organise des salons (3 par an) pour mettre en contact des managers avec des entreprises spécialisées en technologies et en informatique. Si vous voulez monter un projet/entreprise dans le domaine, réservez vos places en ligne.
Goodjob : Un site en japonais pour trouver du travail dans l’IT ou dans le domaine du jeu vidéo, mais aussi l’environnement, les médias, la finance ou la santé. Créez un profil pour postuler. Une partie du site Jcareer est dédiée à l’emploi pour les étrangers.
Green Japan : Un site agréable à parcourir, tout en japonais consacré au jobs dans l’IT. Créez un compte/profil ou loggez vous via Facebook pour postuler. Beaucoup de grands groupes ont l’air de recruter via ce site.
TalentHub : Un autre site assez complet pour trouver principalement dans l’IT pour des ingénieurs.

  • Mode/Mannequinat

Certaines agences sont plus sérieuses que d’autres. À vous de juger. Il y en a un paquet rien que sur Tokyo donc je ne vais pas les lister une par une. Vous avez déjà une bonne base avec celles-ci.

Igrec : Une agence de mannequinat assez diversifiée basée à Osaka. Le lien vous envoie vers les coordonnées de l’agence.
Betheone : Tous les emplois liés au monde de la mode et de la beauté. Site en français et recherche par zone géographique possible. Peu d’offres pour le Japon par contre.
ModeleTokyo : Site un peu basique en japonais avec un onglet « Work« . Pour hommes et femmes.
Avocado : Site pour hommes et femmes en japonais/anglais. Vous pouvez voir les books sur le site.
Zenithinc : Site en Japonais ou en Anglais.
Nesmodel : Site en anglais.
Acquamodels : Site bilingue japonais/anglais.
Jurgita : Un site qui rassemble des agences de modeling sur Osaka. Il y a toutes les coordonnées pour les trouver. Site en anglais
GroupEcho : Une agence de model sur Osaka qui propose pleins de petits boulots : mode, figuration, cours de langue, doublage. Ils prennent sans expérience.
Fum Osaka : Une agence de modeling, à Osaka donc. Le site est en anglais et en français.
Wild Flower : Une agence présente à Tokyo, Osaka et à l’international. C’est du sérieux et il vaut mieux avoir un peu d’expérience pour postuler.
Voici un article qui recense encore d’autres agences apparemment sérieuses où vous pouvez postuler. Il y en a un paquet donc j’ai pas tout réécrit ici.
Voici un autre article en anglais avec des pistes pour devenir modèle en Asie.

  • Magasins

UNIQLOUniqlo : Un magasin de vêtements assez connu. Vous pouvez postuler en ligne toute l’année pour être « store staff » par exemple. Les postes sont sur Tokyo surtout.
TokyoAmericanClub : Un endroit avec plein d’américains donc, mais si vous gérez en anglais vous pouvez tenter de postuler via leur site sous « careers« .
Rakuten : Une entreprise japonaise de services en ligne qui recrute dans l’informatique et dans le marketing principalement. Vous n’êtes pas obligé de parler un excellent japonais mais c’est un plus.
Apple Store : Comme toutes les grosses marques multinationales présentes partout, Apple reçoit une clientèle internationale et sait s’en occuper. J’ai pu voir pleins de vendeurs étrangers à celui de Shibuya à Tokyo ou celui d’Osaka par exemple. Postulez en ligne ou donnez un CV directement au magasins.
Don Quijote : Le célèbre magasin où on trouve de tout embauche parfois des étrangers dans ses plus gros magasins pour mieux servir ses touristes.

Après si vous parlez japonais correctement (au moins en ayant le niveau N3 ou N2 du JLPT), vous pouvez trouver du travail dans n’importe quel magasin comme un japonais. J’ai vu des étrangers travailler à H&M, dans des conbinis, etc.

  • Jobs étudiants/Stages/Baitos

NihondeBaito : Un site pour que les étudiants étrangers trouvent un job étudiant. En anglais. Mode de recherche très complet et pratique.
Ambassade au Japon : Quelques liens donnés par l’ambassade de France au Japon pour trouver un stage dans une entreprise japonaise ou française. Sur le même site, vous pouvez trouver des offres pour devenir Volontaire International.
Zentern : Un site en anglais pour trouver des stages de 4 à 24 semaines au Japon. Il faut payer de 2500 à 5000 dollars quand même mais l’accompagnement a l’air sérieux.
Wantedly : Un site principalement en japonais qui permet à des jeunes d’entrer en contact facilement avec des compagnies qui recrutent dans différents domaines.

  • Free-lance/Startups

Freelance France Japon : Un site en français pour les free-lancers au Japon. Excellent pour récupérer des informations et rejoindre la communauté.
Justa : Un site en anglais dont le QG est basé à Tokyo et qui met en contact des start-up et des candidats diplômés pour des postes d’ingénieurs ou dans le marketing principalement.

  • Salons pour l’emploi

JOB haku : Un site regroupant des job fair qui se déroule dans tout le Japon. La participation est gratuite et les étrangers sont bienvenus. Un bon moyen d’entrer en contact directement avec les entreprises japonaises et de vivre la recherche d’emploi comme un vrai japonais. Inscription en ligne.

  •  Bénévolat/Wwoofing

Même en étant peu ou pas payé, le bénévolat reste du travail et certains d’entre vous sont surement intéressés. Voici donc quelques sites où trouver des offres.

Wwoof Japan : Site en anglais pour trouver des endroits où wwoofer. Il faut payer 5.500¥ pour s’inscrire la première fois.
HelpX : Site en anglais pour wwoofer dans le monde entier.
VolunteerYahoo : Un site en japonais pour faire du bénévolat social dans tout le Japon et tous types de structures.
WorkAway : Créez un compte et vous trouverez une trentaine d’offres en moyenne pour le Japon très variées un peu partout dans le Japon : Guest-houses, enseignement, restauration, etc.

  • Sites Facebook

Voici quelques sites sur Facebook où vous trouverez des offres d’emploi postées régulièrement par des internautes. Ce sont des groupes fermés souvent donc tapez les noms de groupe que je vous donne ci-dessous et demandez à les rejoindre une fois que vous les avez trouvé.

Jobs in Kansai, Kyoto, Kobe, Nara : Un groupe de plus de 1500 membres avec des offres régulières.
English Teaching jobs in Kansai : Groupe d’environ 500 membres pour des boulots de prof d’anglais comme son nom l’indique.
Jobs in Tokyo Japan Osaka Nagoya : Groupe de plus de 3000 membres.

  • Divers

L’Institut Français recrute des francophones pour des missions variés (artistique, pâtisserie, traducteurs, etc).
Boobooski : Un site pour travailler dans les stations de ski et les complexes hôtelier au Japon. Jobs dans la restauration, en boutique ou réception ou encore comme secouriste. Vous gagnerez peu mais vous avez plein d’avantages intéressants. Je vous mets le lien en français.
Gala Yuzawa : Une station de ski qui embauche des étrangers pour faire des saisons. je vous mets leur site internet, mais vous pouvez postuler via Boobooski.
Universal Studio Japan : Le grand parc d’attraction situé à Osaka recrute souvent des étrangers pour ses spectacles si ça vous dit !
GuidefrancophoneauJapon : Le titre du site est explicite. Si vous connaissez bien Tokyo ou Kyoto, vous pouvez être guide touristique pour touristes francophones. Essayez de postuler via le formulaire de contact.
JAXA : Si vous voulez bosser pour l’agence d’exploration spatiale au Japon, c’est aussi possible sur ce site !
Voici un groupe Facebook pour trouver des jobs dans la région du Kansai. Les offres sont postées par des particuliers ou des entreprises.
WhynotJapan : C’est un site pour trouver des soirées et des activités à faire avec d’autres gens dans tout le Japon. Il y a aussi un onglet avec des annonces diverses où vous pouvez trouver des offres d’emploi et un autre onglet pour mettre en relation des profs et des étudiants dans la région du Kansai (Osaka, Kobe, etc…)
Club Teli : Un super site pour obtenir plein d’informations sur le Japon. Il y a aussi des newsletters avec des offres et des archives à consulter ainsi qu’un forum où trouver encore plein de conseils. Je l’ai beaucoup utilisé perso pour trouver des stages et des petits boulots donc je conseille. L’adhésion coûte 45€ par an.
International House Osaka : Un endroit très intéressant pour obtenir pleins d’informations sur la ville et ce qui s’y passe. Il y a un panneau dans le bâtiment pour trouver des annonces de travail et en poser pour trouver des amis par exemple.
TheJEgroup! : Une grosse organisation qui offre des services de coaching pour les particuliers ou les entreprises pour les aider à s’implanter dans le pays désiré. Ils peuvent vous aider à obtenir des visas notamment. Leurs services sont payants.
LeafCup : Un conversation Café à Umeda au Nord d’Osaka qui embauche des étrangers de toutes origines. Assez bien payé avec des horaires flexibles.

  • Les endroits où trouver des informations sur l’emploi au Japon

Vous trouverez les adresses et coordonnées des associations sur leurs sites (en français).

4_400x400– JAWHM : Japanese Association for Working Holiday Makers : C’est l’organisme qui s’occupe de promouvoir le WHV Japon. Ils peuvent vous aider pour plein de choses : emploi, logement, informations diverses, etc. Voici leur JobBoard pour voir les offres d’emploi.
– Le site Studyrama Pro propose quelques bonnes infos pour ceux qui cherchent à s’expatrier au Japon. Je vous mets le lien du dossier Japon.
– Association France Japon : Basée à Tokyo, elle propose vraiment peu d’offres d’emploi mais vous trouverez une page avec un historique des offres qu’ils ont publié par le passé. Même si les offres elles-mêmes ne sont plus valables, ça complétera votre carnet d’adresses où postuler. Il y a quand même un article long comme le bras pour vous dégoûter de venir travailler au Japon en PVT…
– Union des Français de l’Étranger : Site très complet sur l’expatriation selon votre profil : étudiant, VIE, stagiaire. Pas d’offres d’emploi mais quelques conseils pour en chercher.
– Fédération Internationale des Accueils des Français et Francophones de l’Étranger : Une asso qui s’occupe de l’accueil des expatriés. Pas d’offres d’emploi mais plein d’infos sur l’expatriation.
Il y a aussi la Maison des Français de l’Étranger qui peut proposer des infos intéressantes notamment via son forum.

  • Derniers conseils

– Certaines Guesthouses proposent également de travailler à la réception ou de faire du nettoyage/réparations. Renseignez-vous sur leurs sites ou directement à l’accueil.
– Vous pouvez aussi vous présenter aux agences d’intérim. Ils ont peut-être des petites missions ponctuelles pour les étrangers. En voici quelques-unes : Manpower, Temp Group, Adecco. Je ne pense pas qu’ils proposent les mêmes offres qu’en France, genre carreleur-soudeur ou coffreur-fraiseur donc allez jeter un coup d’œil.
– À Roppongi, le quartier des étrangers à Tokyo, de nombreux bars et clubs recherchent du staff parlant anglais. C’est souvent écrit à l’intérieur « Staff Wanted« . Il est normalement interdit de travailler dans le monde de la nuit si vous faites un WHV, mais je donne le tuyau quand même aux intéressés. Les employeurs sont eux, souvent peu regardants.
– N’hésitez pas aussi à regarder sur les devantures des magasins et des restaurants directement pour trouver des petites annonces. C’est une piste à ne pas négliger dans votre recherche d’emploi. Donc baladez-vous bien habillé un peu partout et vendez-vous directement. Ça marche aussi au Japon cette méthode.

Voilà pour cet article un peu long, mais qui se veut le plus complet possible. Je vous invite à consulter également les autres articles de la catégorie « Travailler au Japon » :

Tous mes conseils et astuces pour trouver facilement du travail au Japon.
– Les baitos au Japon.
Un article sur mon retour d’expérience de travail au Japon

Cet article sera mis à jour régulièrement avec les nouvelles infos que je trouverai et avec votre aide bien entendu, donc n’hésitez pas à partager vos infos, bons plans et expériences dans les commentaires !

 

18 Comments

  1. Bonjour,
    C’est impressionnant de voir à quel point cet article est complet !!
    Franchement, merci beaucoup d’avoir fait ce récap’ avec des infos aussi précises.
    Je sens que ça va beaucoup m’aider :).
    Merci encore !
    Youmna

      • Coucou,
        J’espère aussi, mais je crois que ça va le faire :).
        Enfin, j’ai encore le temps, mais pour l’instant j’ai l’impression que mon bonheur se trouve dans HelpX ! Bonne trouvaille !
        Bon courage à toi, et peut-être à un de ces jours au Japon !

  2. Bonjour ,

    Je ne suis tombé que maintenant sur ton article franchement bravo je pense qu’il va beaucoup m’aidé

    Je voulais te demandé a tu connus sur place des gens dans le domaine de l’infographie 3D ?Je pense venir la bas pour ce printemps donc je commence les recherches mais pour l’instant malgré mes 7 voyages sur place mon niveau de Japonais est assez faible mais j’étudie

    Donc je voulais savoir même si je sais que c’est une barrière pour la langue bien sur si j’ai comme même des chances même si je pense que c’est assez compliqué pour toi de répondre a cet question .

    Je te remercie d’avance

    • Salut Cédric et merci de me lire !
      Alors précisément pour l’infographie 3D je pourrais pas te renseigner mais tu pourras surement trouver une offre ou deux sur un des sites dans cette liste.
      Concernant le japonais, c’est toujours mieux de le parler pour postuler à plus d’offres mais dans le domaine de l’informatique si tu pars anglais c’est déjà bien et tu pourras trouver.
      Sinon je te conseille de pas te focaliser sur l’infographie dans ta recherche de boulot, tu risques de tomber sur des murs et de perdre du temps. Beaucoup d’étrangers font des tafs bien différents de ce pour quoi ils ont étudié et puis se rabattent sur des métiers qui collent plus à leurs compétences une fois le japonais maîtrisé.
      Voilà j’espère t’avoir aidé un peu, bon courage !

  3. Sinon une petite parenthèse sur les emploi de mannequin et restaurant français ou professeur de langue.
    Il est beaucoup plus facile d’être embauché si on est de peau blanche. Dans mon cas, comme je suis un français d’origine polynésienne et asiatique ça n’a pas vraiment marché…

    • Bah tu sais moi je suis métis et si jamais il y a eu discrimination, je me suis pas rendu compte et j’en ai pas souffert, surtout dans l’enseignement ou c’est le Cv et l’expérience qui compte. En revanche, il est vrai que pour les emplois de mannequin, la tendance au Japon est dominée par les asiatques ou les blancs. Dans ce milieu les clichés ont la vie dure, mais ca n’empêche pas que j’ai vu quand même des pubs avec des blacks ici.

  4. Super article, très complet ! Merci 😛 Pour ce qui est de mon cas je ne cherche pas forcément à travailler pendant mon séjour je rentre donc dans la catégorie des jobs « divers », car j’ai lu sur lessacados.com que l’on pouvait faire quelques traductions pour des restaurants notamment. Mais se pose alors la question du visa. J’ai lu sur http://www.easyjapon.com/visas-pour-le-japon que l’on pouvait obtenir un visa vacances-travail. Je rentre dans tout les critères sauf que j’ai déjà un un visa lorsque j’y ai fait mon stage. Je n’ai pas trouvé ici ni ailleurs 😕 Une idée ?

    • Alban, le visa vacances travail tu le demandes et l’obtient en France. Si tu as déja un quelconque visa , t n’en pas besoin. demande le après la fin de ton actuel visa. Une fois que tu es au Japon, tu peux bosser dans à peu près ce que tu veux. je suis pas sur de ce que tu veux savoir en fait ^^

  5. waaw, Alors la bravo, je viens de trouver ton blog via nipponoob.
    je crois bien que c’est l’article le plus complet que j’ai vu sur le fait de trouver un job au japon.
    C’est archi rassurent ! je pars en pvt cet été et ton article arrive à point nommé pour mes préparations; Merci !

  6. Osu!

    Je découvre ton article juste maintenant ainsi que ton blog. Déjà bravo pour l’article, surement le plus détaillé que j’ai pu voir sur le sujet. Il me sera fortement utile pour m’aider dans ma demande de PVT. Ton blog reste dans mes favoris !

    See you !

  7. Cet article est l’un des plus complets que j’ai pu croiser sur le sujet. J’aurai quelques précisions, concernant les écoles de français: les offres sont assez « rares » et il faut se battre pour des conditions pas toujours brillantes (j’ai passé plusieurs entretiens, mais le professorat n’étant pas ma vocation, je ne me suis pas vue rester plusieurs années dans la même boite en fait).

    Pour l’American club, c’est quasiment impossible d’y entrer: les fils et filles de sont toujours privilégiés (j’y ai fait un tour, et j’ai postulé, zéro retour, et l’ambiance n’est pas des plus agréable pour les amoureux du Japon).

    Rakuten est aussi difficile. J’ai postulé à deux reprises et passé leur fameux « essay ». Ils privilégient l’expérience sur la langue japonais, mais l’anglais doit être impeccable.

    Kimwillbe m’avait donné pas mal d’espoir, mais force est de constater que c’est à 90% des natifs anglophones qui sont sélectionnés.

    J’ai un bac +5 bilingue anglais, et bientôt JLPT 2 de japonais, et je trouve le Japon tellement fermé (et peu intéressant professionnellement), que je n’envisage pas de faire carrière ici. Je m’oriente plutôt vers le freelance :).

    • Salut Amélie, merci d’être passée faire un tour sur mon site ! Je confirme que pour les écoles de français, il y a très peu d’offres. Les postes se trouvent plutôt via le bouche à oreille. L’anglais est vraiment la langue qui domine ici au Japon que ce soit pour les postes d’enseignants ou pour travailler dans les entreprises. Il faut être attentif et réactif pour trouver les annonces qui te convienne vraiment en fait 🙂

    • En même temps, il y a tellement de personnes non qualifiées au métier d’enseignant qui se lancent dans se domaine, là-bas… Je comprend qu’ils commencent à durcir les prérequis d’entrée… Il y a encore pas si longtemps, avoir le français (ou l’anglais) pour langue maternelle OU avoir fait toute sa scolarité dans un pays francophone (ou anglophone) suffisait à être embaucher comme prof… Cette époque est révolue désormais… Faut dire merci à tous les gusses qui y sont allés sans diplômes particuliers dans le domaine de l’enseignement pour tenter « d’exploiter » le filon.

      Puis c’est pas plus mal ce durcissement. Avoir la langue pour langue maternelle ne veut strictement rien dire… Quand on voit le nombre « d’illettrés » francophones ou anglophones sur le net… ^^

      Pour ma part, je vais faire mon professorat FLE. (et peut-être anglais aussi, a voir… [ne serais-ce que pour donner des cours particuliers d’anglais]). Avoir le FLE, ça ouvre des portes qui sont désormais fermées à ceux qui ne sont pas détenteurs de diplômes d’enseignant, tout en se démarquant d’eux pour les portes qui leurs sont encore ouvertes ou entre-ouvertes…

      Sinon Manu, pour les sites my-sensei.com et mysensei.com, c’est les mêmes gars qui gèrent les sites. L’un est en japonais pour les étudiants et l’autre en anglais pour les professeurs. (de ce que je me souviens avoir lu quand j’ai fais mes recherches pour le métier de prof au Japon)

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*