Bilan Février-Mars 2017

Salut à tous et bienvenue dans ce bilan bimensuel Février-Mars !

Je suis content de vous retrouver, j’ai l’impression que ça fait une éternité !
Alors qu’est-ce que j’ai fait ces derniers temps ? Et bah pas mal de choses ! J’ai pas donné de nouvelles car j’ai vraiment pas eu beaucoup de temps dispo.

J’ai continué clopin-clopant à travailler mon japonais. C’était ma résolution de nouvelle année. (Encore ?!) En Mars, carrément moins car c’est là où j’ai été le plus occupé. Paye ta bonne résolution qui dure 2 mois… En tout cas, je me prépare déjà mentalement à retenter le JLPT 3 à la fin de l’année. Je pense que continuer à garder l’examen comme objectif pour garder la motivation d’apprendre c’est vraiment important. J’ai surtout noté que quand je mettais de côté l’apprentissage du japonais, mon niveau déclinait doucement. C’est vraiment trop frustrant cette impression de redevenir nul et d’oublier les kanjis. Faut vraiment que je trouve plus d’opportunités pour parler et lire. Et du temps surtout.

Ah et j’ai encore déménagé ! Après 1 an passé dans ma chambre de bonne, j’ai eu envie de trouver un vrai appart. J’ai pas mal recherché sur Internet et comme prévu j’ai halluciné devant les tarifs exorbitants qu’il faut débourser au moment d’emménager. Et puis finalement le manager de ma Shared House m’a lâché au détour d’une conversation qu’il y avait un mini appart de dispo juste au-dessus de chez moi. La petite réduc’ sur le loyer qu’il m’a proposé a achevé de me convaincre et du coup j’ai bougé. D’un étage. En 2 ans j’aurai déménagé 3 fois dans le même bâtiment haha! En arrivant au Japon, je vivotais dans à peine 5m2 dans une guesthouse et maintenant j’ai un petit 25m2 avec vue imprenable sur le centre-ville. À ce rythme-là, dans 2 ans j’ai un loft en haut d’un building à Umeda ! L’ascension sociale de MycrazyJapan lol 

Mi casa. Mi un peu plus grande casa.

L’événement du mois, c’est que je me suis fait opérer des yeux sur Osaka. Fini les lentilles et les lunettes ! Un dernier big-up à tous mes frères myopes, astigmates et autres bigleux qui me lisez, je pense à vous !  J’ai fait ça dans une super clinique à Umeda où le staff ne parlait pas un mot d’anglais. On m’a donc tout expliqué en japonais sans filtre et je m’en suis pas trop mal sorti. Quand je ne comprenais pas tout, je baissais un sourcil et je hochais la tête quand même en faisant hum hum pour avoir l’air sérieux. Au final, je suis pas devenu aveugle, je recommence même à voir de mieux en mieux, donc au final on s’est plutôt bien compris le staff et moi. Aaah ce petit sourire quand tu te couches et que tu t’apprêtes à enlever tes lentilles puis que tu te souviens que non, plus besoin.  Et quel professionnalisme japonais, on aurait pu bouffer sur le sol de la clinique tellement c’était propre ! Je leur ai fait une confiance aveugle. (T’as saisi la blague ?)

Tout le cash que j’ai dû retirer pour payer la clinique !

Truc cool, j’ai été à la cérémonie de remise de diplômes d’une amie dans sa fac et j’ai pu faire ma première visite d’un campus japonais. C’était littéralement énorme ! Les bâtiments étaient d’inspirations portugaise à l’ancienne et tranchaient vraiment avec le style japonais qu’on voit d’habitude.
Et détail amusant, c’est une fac catholique donc on a eu droit à une petite prière en japonais avant les discours terminée par un « amen ». Le principal a aussi remercié l’élève qui a terminé premier en lui remettant une montre en cristal ! C’est pas dans ma fac à Rennes que ça serait arrivé ça ! Autrement à part une mini délégation d’étudiants africains, j’étais le seul étranger sur le campus, parmi des milliers d’étudiants japonais. Je me suis senti un peu comme un parasite franchement.

Les kimonos sortis pour l’occasion.
Énorme je vous dis.

À part ça niveau soirées, j’ai participé activement à une soirée multiculturelle car l’organisateur est un pote et il m’a proposé de l’aider à animer la communauté francophone lors de l’évent. J’ai dû me présenter en français devant un parterre de japonais en pensant que personne ne comprenait un mot à ce que j’étais en train de dire. Et en fait à peine lâché le micro, j’ai été pas mal surpris de voir accourir plusieurs japonais qui voulaient parler avec moi. Et ils avaient un super bon niveau de français en plus ces cons ! On a bien papoté et bien rigolé du coup. Parfois, ils se parlaient même en français entre eux, c’était mignon !
Je rajoute que ces soirées internationales sont de plus en plus enrichissantes à partir du moment où on arrive à parler japonais de manière plus fluide.

Je suis au fond avec mon petit groupe et une casquette de bolosse.

Niveau boulot sinon, comme c’est la fin de l’année à l’école, il n’y a plus les gosses donc c’est bien reposant même si ne plus être recouvert de bave à la fin de la journée me manque.  J’ai d’ailleurs eu suffisamment de temps libre pour pouvoir écrire une partie de ce bilan sur un coin de table tellement j’ai fait semblant de travailler ^^. Aucun scrupule, même mes collègues japonais tapaient la discute. Personne voulait être là vu qu’il y avait rien à faire mais c’est le Japon. Présence exigée !
À partir d’Avril, j’aurai pas mal de nouveaux collègues et d’élèves en plus d’un nouvel emploi du temps donc je vais voir comment tout ça se passe.

Pour la cérémonie de fin d’année, les enfants avaient dû préparer des petits spectacles et moi comme une poire, j’ai fini avec un déguisement de sirène, perruque et queue de poisson comprise qui a bien fait marrer les parents. Tout le monde a filmé ça bien entendu et ça me fait tout bizarre de savoir que je suis immortalisé en déguisement de femme-poisson sur le téléphone de dizaines de japonais.. C’est pas pour ça que je suis venu au Japon !

Brèves :

– J’ai été à mon 1er concert de rap au Japon ! Je ne vous dit pas comment j’ai kiffé ! J’en reparlerai sous peu en détail, vous verrez ! 

– J’ai ramené une de mes élèves à qui je donne des cours privés d’anglais à une soirée internationale pour qu’elle pratique son anglais. Elle a dû bien progresser pas de doute, mais par contre moi, je me suis tellement mis carpette que je me suis pété la gueule à vélo devant elle en repartant de la soirée. Paye ton prof alcoolique… Pour l’instant pas reçu de message pour planifier la prochaine leçon. Pas sûr que je la revois…

– Je suis sur un gros projet en ce moment et c’est ça qui me pompe pas mal de temps mais ne vous inquiétez pas, ça va être du lourd et vous verrez ça bientôt !

Voilà, j’espère que ce bilan vous a plu ! J’aimerai pouvoir en pondre plus souvent, mais j’ai pas assez de temps pour couver… Dans tous les cas, je vous retrouve très bientôt et merci d’être de plus nombreux à me suivre, c’est ça qui me donne la motivation !

 

4 Comments

  1. salut
    je viens de tomber par hasard sur ton blog et franchement j’aime beaucoup, un bon blog pour les fans du Japon. Tu nous envoies au dela de ceux que on peut trouver d’habitude sur internet.
    je te souhaite une bonne continuation.
    PS: J’aurai bien voulu voir cette photo Sirene.
    Celine

    • salut Céline et merci d’être passée faire un tour sur mon site ! Je vais continuer à poster des articles et essayer de faire des bilans alors ! ^^

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*