Bilan Novembre 2016

Salut à tous et bienvenue dans ce bilan de novembre !

Alors déjà ça fait longtemps que j’ai pas voyagé donc je suis content d’avoir enfin été voir la cascade de Minô qui se trouve au nord d’Osaka et qui est quasiment un lieu de pèlerinage pour de nombreux japonais de la région. En automne, ça se colore joliment et donc c’est une ballade recommandée. Il y a une petite montée quand même pour arriver à la cascade, mais le chemin est presque plus agréable à faire que de juste voir la cascade au final. J’ai aussi pu manger des momiji tempuras qui sont des feuilles d’érables frites et c’est franchement pas dégueu.

dsc07495
Les arbres commencent à se colorer au début du mois.
dsc07483
Après 1h de grimpe, on aperçoit enfin la cascade !
dsc07488
La vue depuis en haut, bien sympa et relaxante.

Le D-Day, le jour du test du JLPT est quasiment arrivé puisque c’est le 4 Décembre. J’ai reçu le récépissé dans le cours du mois avec toutes les indications. Par contre ces derniers temps, j’ai un peu ralenti sur l’apprentissage alors que j’aurai du accélérer mais j’arrivais plus à trouver trop de temps et l’élan du début s’est estompé. Et puis après avoir dépassé les 400 kanjis, ça commençait un peu par me sortir par les oreilles. On verra bien si ça suffira le jour du test. J’ai de plus en plus l’impression que je vais me planter à ce test d’ailleurs ! Il y a vraiment un gap de niveau entre le N4 et le N3 et même si je sais que j’aurai le N4 sans souci, je sais pas si j’ai vraiment le niveau N3 déjà. C’est dur d’apprendre en autodidacte…

Vers la mi-mois, on a eu un nouveau tremblement de terre un samedi et celui-là m’a vraiment pris de court parce que mon téléphone ne m’a pas prévenu. D’habitude on a toujours une alerte spéciale quelques secondes avant et là rien. J’étais chez moi en train de me réveiller tranquille et l’immeuble a tellement bougé que j’ai sauté du lit et j’ai commencé à m’habiller à toute allure juste au cas où !  Imaginez-moi debout mi torse-nu, mi-jogging, en mode mannequin challenge à attendre le pire pendant une bonne minute ! Finalement, après deux grosses secousses, ça c’est arrêté et il n’y a pas eu de répliques.

Point culture pour changer : J’ai pu mater le film d’animation « Kimi no na wa » qui fait un carton en ce moment au ciné ici en ce moment et qui doit sortir en France sous peu je crois. Je voulais le voir au ciné et finalement je l’ai streamé en sous-titré et j’ai bien fait parce que je n’aurai pas compris grand chose ! L’intrigue est très complexe et j’avais clairement pas le niveau. Et la bande son est vraiment super aussi donc je recommande vraiment de le voir.
Ça m’a fait réaliser que depuis que je suis au Japon, je me suis pas plongé plus que ça dans la culture japonaise. Ni les films ni les mangas ou les animés et pourtant, il y a l’embarras du choix. Peu de trucs m’ont vraiment intéressé en vrai, mais récemment j’ai un regain d’intérêt depuis que mon niveau de jap augmente. J’ai envie de mater des films adaptés comme « I am a Hero » ou « Ghost In the Shell », le film live Fullmetal Alchemist qui sortira en 2017 ou encore la seconde saison de l’anime de l’Attaque des Titans. Je vais essayer d’en voir le plus possible en Vost pour améliorer mon immersion.

kiminonawa_boxoffice-1200x675

J’ai dû bosser un dimanche ce mois-ci pour un festival organisé par l’école. C’est pas la première fois que ça arrive, mais qu’est-ce que ça peut me casser les couilles sérieux ! Tu fais toute ta semaine de boulot et on te demande encore de revenir bosser le dimanche ! Cette façon qu’ont les japonais de littéralement vivre pour leur taf est épuisante. Alors bon j’ai testé mes collègues japonais sur la question et ça faisait clairement chier à tout le monde d’aller bosser un dimanche, mais comme la directive vient d’en haut, il n’y a rien qui puisse être dit ou fait… En plus la veille, je m’étais mis une petite caisse en soirée internationale alors j’étais pas très frais. D’ailleurs j’aurai aussi du bosser le 1er dimanche de décembre, mais comme j’ai mon test, ils m’ont laissé y aller ! Abusé… Voilà c’était mon petit coup de gueule d’expatrié. 

Toujours avec le taf, on m’a fait faire un test de santé complet pour la deuxième fois déjà cette année . C’était tout frais payé et ça me permet de connaître toutes mes stats corporelles mais la boîte a des données ultra personnelles sur moi au final et ça, ça fait un peu peur quand même. Je sais pas si en France ils auraient le droit de faire ça…

Les gamins à l’école me font toujours bien marrer sinon. C’est toujours un plaisir de bosser avec ces petits monstres. Pendant un cours, les 4-5 ans à qui j’enseigne m’en ont sorti des bien bonnes : Je leur faisais apprendre des drapeaux de pays et lorsqu’ils ont vu le drapeau du Japon, ils ont crié : « Ah c’est USJ ! » USJ c’est « Universal Studio Japan », un gros parc d’attraction connu à Osaka lol. Puis en voyant le drapeau de l’Egypte qu’ils ne connaissent pas, je les aide en disant que c’est le pays des pyramides. Et un se retourne vers son pote et lui dis : « Ah oui souviens toi, on l’a vu dans les Minions ! « .

img_1271
Je leur apprends à être de bons gangstas !

Pour les anecdotes :

Dans le quartier où j’habite, il y a beaucoup de coréens et qu’est-ce qu’ils sont bruyants putain ! Le soir, il y en a toujours qui crient et l’autre soir, il y avait un couple qui était en train de s’engueuler en bas de mon immeuble devant une bagnole. J’ai beau habiter au 6ème,si je savais parler coréen, j’aurai compris tout ce que disait la meuf tellement elle hurlait fort !  J’étais à deux doigts de leur hurler « Damare ! » en japonais, mais ils ont fini par partir…

Sinon dans la série « J’ai failli mourir mais je le vis bien » l’autre jour en allant au boulot, je roulais à vélo en plein milieu des bagnoles comme dab, à la mode d’Osaka et mon mp3 est tombé de ma poche sur la route. J’ai fait quelques manoeuvres suicidaires avec mon guidon pour essayer de voir où il était tombé tout en essayant de me rabattre sans tamponner une voiture. Je me suis mis sur le côté, j’ai couru le récupérer et personne ne m’a klaxonné ! Ils sont vraiment tolérants les conducteurs à Osaka.

Il y a une classe dont je m’occupe pas dans mon école avec 3 élèves et je viens de découvrir qu’elles s’appellent Yuki, Momiji et Sakura, c’est à dire Neige, Érable et Fleur de cerisier !!  Paye ton nom « Nature et Découverte » !

Pour finir, une petite photo de soirée internationale où a pu voir un beatboxer japonais et c »était très sympa.

15168901_334368170264883_2441140321000079459_o

Voilà comme d’habitude, j’espère que ce bilan vous a plu ! Si oui, n’hésitez pas à liker et à partager. Je vous retrouve bientôt pour de nouvelles aventures !

 

3 Comments

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*