Bilan après 1 mois au Japon

Déjà 1 mois que je suis ici, ça passe vite !

Je suis finalement arrivé sur Osaka après avoir passé 2 super semaines sur Tokyo. Je devais partir avant mais la compagnie de bus a annulé mon car à cause du typhon Phanfone. Finalement, il a pas fait grand mal pour un typhon. Là où j’étais vers Kawasaki, près de Tokyo, il a juste plu avec un peu de vent. En Bretagne, ça s’appelle un crachin !
Et 3 jours après être arrivé ici, il y a eu un 2ème typhon, Vongfong, assez calme aussi.

Bref, voilà le résumé de mes aventures ! Pour cette fois, je vais classer par catégories.

Visites :

DSC00075
Jamais vu des moules aussi grosses de ma vie !

J’ai visité pas mal de choses sur Tokyo mais pas autant que j’aurai pu, notamment à cause du décalage horaire qui fait que je me levais à 18h au début. Après parce que je sortais souvent faire la fête et je rentrai vers 7h du matin complètement exténué… Mais bon la night life tokyoite est quelque chose qu’il faut absolument faire aussi ! J’ai visité le plus grand marché de poissons au monde à Tokyo, Tsukiji market. C’est vraiment impressionnant toutes ces allées et toutes ces espèces de poissons inconnues. A Osaka, il y a aussi la plus longue galerie commerciale au monde, la Tenjinbashisuji shopping street qui fait 2.6 km de long ! Il faut au moins 40mins pour aller d’un bout à l’autre à pied. Il y a vraiment plein de trucs à voir dans cette ville : le Château d’Osaka, Kuromon market, un autre marché au poisson, l’aquarium d’Osaka avec des requins baleines, Universal Studios Japan, le parc à thème des films, Spa World, un bâtiment entier consacré aux saunas/hammams, etc. J’essaye de pas tout faire d’un coup et d’en garder un peu pour après. Bientôt, je commencerai à visiter d’autres villes du Kansai comme Nara ou Kobe.

Sorties : 

DSC00106
Apéro avec le staff de l’auberge !

Je sors pas mal depuis que je suis au Japon. Les 2-3 premiers jours ont été calmes sur Osaka mais maintenant que je connais un peu de monde dans l’auberge, il y a toujours quelqu’un qui est chaud pour sortir. Je dépense une fortune à chaque fois, c’est pas bien ! Les japonais sortent souvent, indifféremment du jour de la semaine donc il y a aussi toujours quelque chose à faire le soir. Je fume souvent en soirées aussi, c’est pas bien non plus. Le paquet de cigarettes ici doit coûter 3€ environ et il est possible de fumer presque partout donc tout le monde fume et me propose des cigarettes. Et comme au Japon on peut encore fumer à peu près partout, c’est tentant. Faut que je fasse gaffe.

Logement :

DSC00089
La vue du quartier où j’habite avec la Tsutenkaku Tower.

Mon auberge est super sympa ! Pas mal de trucs sont gratuits (shampoing, vaisselle, serviette, nettoyage,…) et mon loyer n’est que de 30.000¥/mois. Par contre, ma chambre ne fait que 6m² sans clim’ avec un vieux tatami au sol et même pas une table de nuit (d’ailleurs là je me pète le dos avec mon PC au niveau sol pour écrire cet article !). Il y a des prisonniers qui doivent avoir plus d’espace je pense… Il faudra que je trouve au moins une petite table. Donc bon c’est pas Las Vegas, mais pour ce prix là, faut pas trop en demander non plus je crois. Il y aussi un onsen, un bain public japonais et ça c’est quand même trop la classe. L’ambiance est bonne à l’auberge, le staff est super sympa et on est plein de français en ce moment.

Les Japonais :

Et bah ils sont super serviables, aimables et tout même s’ils parlent pas un mot d’anglais, ils font toujours leur possible pour aider. En tant que Français, j’ai du mal à m’habituer à tant de politesse 🙄  ! Un exemple au hasard : A la mairie où j’ai été pour faire des papiers avec un autre français, nous avons demandé s’il y avait des cours gratuits de japonais et un monsieur de la mairie nous a indiqué une école où des volontaires donnaient des cours. Il y avait aussi une dame coréenne qui est prof apparemment et qui nous a tout traduit en anglais parce qu’on pigeait pas un mot aux explications du gentil monsieur. On était le mardi et le cours était le vendredi.
Nous sommes donc allé au cours le vendredi soir (avec 30 minutes de retard parce qu’on s’était paumé, normal French Style) et le monsieur de la mairie nous attendait là ainsi que la dame coréenne. La dame nous avait dit qu’elle serait au cours donc pas de surprise. Mais quand je lui ai demandé ce que le monsieur de la mairie faisait là, elle m’a dit qu’il était venu pour voir si tout allait bien se passer car il était inquiet. Et comme on était en retard et qu’il avait peur qu’on se soit perdu en cherchant l’école, il faisait des tours de l’école à vélo pour nous trouver ! Donc ce monsieur au lieu de tranquillement rentrer chez lui en weekend a pris sur son temps perso un vendredi soir de 18h30 jusqu’à 20h30 juste pour voir si tout se passait bien pour les 2 étrangers qu’il avait renseigné quelques jours plus tôt. Mais WHAT THE F*** !!!? Qui fait ça ?? Qui a autant de conscience professionnelle et personnelle ? ( Bon déjà pas moi !) C’est un exemple parmi tant d’autres mais ça m’a marqué. J’irai peut-être lui sûrement lui apporter des chocolats un de ces jours.

Sinon concernant les japonaises, je crois que je vais en faire un article entier tellement il y a matière à dire. Ce sera pour bientôt !  😉

Mon vélo :

Mon vélo avec son petit panier !

Il mérite une catégorie à lui tout seul ! J’ai acheté un vélo dans une boutique riquiqui en arrivant à Osaka. Il y avait que 5 vélos à vendre et moi et mon pote on en a pris 2 donc presque tout le stock de la p’tite dame qui les vendait. Le vélo a coûté même pas 40€ et je l’ai choisi parce qu’il y a écrit « Fromage – Le choix » dessus haha ! Je comprends pas pourquoi c’est écrit ça mais ça m’a fait rire donc je l’ai acheté. Maintenant je me déplace à la vitesse de la lumière dans les rues d’Osaka, cheveux zo vent et c’est vraiment plus sympa de voir la ville comme ça qu’en métro. Je précise aussi qu’au Japon, les cyclistes conduisent comme des assassins. Vraiment. Ils zigzaguent sur le trottoir à 100 à l’heure dans tous les sens, sans sonner quand ils arrivent de dos et en coupant la route tout le temps. Tout le monde a un vélo en plus donc c’est l’anarchie. Je conduis comme eux du coup mais j’ai vraiment peur de shooter quelqu’un. Si jamais je percute une japonaise, je pense que c’est fini pour elle, tellement elles sont fragiles !

Nourriture :

DSC00069
Des saucisses de Pokémon ?

Je mange moins au restaurant maintenant pour pas trop anéantir mon portefeuille, même si c’est pas trop cher. Les plats tout prêts coûtent peu au supermarché passé une certaine heure donc je me nourris presque exclusivement de ça pour le moment et il y a du choix donc ça va. Je vais quand même dans des petits boui-bouis de temps en temps pour découvrir de nouveaux plats. Il y en a pas mal et tout à l’air super bon. Par contre, même en mangeant comme un goinfre toute la journée, j’ai perdu 4kgs en 1 mois. Tu veux maigrir ? Viens au Japon.

Téléphone :

87155a305956b1cfc439fc45986d447009ee0851e4327f8b6b267d0fdaea0e8e
Je suis comme ça maintenant !

Encore quelque chose qui mérite une catégorie à part… Acheter un téléphone portable au Japon, c’est le parcours du combattant. J’ai finalement réussi à en acheter un après 3 semaines de quête épique, tout pourri, genre ceux d’il y a 10 ans à clavier. La vendeuse du magasin ne parlait pas un traître mot d’anglais donc ça a été langage des signes tout du long. Comme on savait pas quoi faire pendant qu’elle préparait tout, avec mon pote on a changé le menu des tablettes et des téléphones d’exposition en français et on a pris des selfies qu’on a mis en fond d’écran. Vengeance !
J’aurai bien pris un smartphone mais ça coûte tellement cher entre le prix du téléphone et l’abonnement par mois que j’ai choisi de pas me ruiner. Et au Japon, tout le monde se trimbale avec le dernier Iphone en plus, donc j’ai trop honte de sortir le mien !

Divers :

J’ai quand même fini toutes les démarches administratives (banque, téléphone, adresse sur la résident card) en une dizaine de jours sur Osaka donc je suis assez content. J’ai trouvé des cours de japonais gratuits en fouillant un peu partout donc je vais pouvoir aller une heure par ci par là en plus de mon travail perso. J’espère pouvoir causer correctement dans 3-4 mois en bossant plusieurs heures par semaine.
Sinon niveau sport, j’ai aussi trouvé une piscine pas trop chère. Plus qu’à trouver un parc pour courir et ce sera parfait.

Niveau travail, je commence tout juste à chercher du coup, donc j’aurai plus de choses à dire à propos de ça dans mon prochain bilan.

Trucs marrants :

– Il y a vraiment peu d’étrangers à Osaka et beaucoup sont des touristes donc j’ai toujours droit à des petits coups d’œil curieux dans la rue quand je me balade et aussi au Onsen vu qu’on est tous nus haha
– Avec un pote (qui m’a obligé  🙄 ) on est rentré juste pour voir dans un vidéo-store qui vends des vidéos pour adultes. Et bah yen a vraiment pour tous les goûts, ils sont fous ces japonais !
– A la sortie du métro une fois, en partant en soirée avec tous les français de l’auberge, on a pris des selfies avec des salary-man avec leurs propres téléphones. Maintenant, ils ont plein de photos d’étrangers bourrés dans leur téléphone !
– La musique est souvent nulle en boîte donc parfois je demande aux DJs de passer des chansons mieux et ils acceptent souvent  ! Du coup, mon objectif maintenant c’est de leur demander de passer du Franky Vincent. Passer du Zouk en boite de nuit au Japon => Le choc des cultures !  😮
– Il y a beaucoup de petits vieux dans le quartier où je suis. Ils viennent souvent taper la discussion juste parce qu’on est des étrangers. On ne comprends pas trop ce qu’ils disent mais c’est bien marrant !
– Encore en boite de nuit l’autre soir, il y avait un show fait par 2 comiques japonais dont j’ai oublié les noms et qui racontaient des blagues en anglais. Il y avait au moins 4 caméras pour filmer l’événement et ils ont dit aux étrangers de se mettre devant pour qu’on nous voit bien (donc en gros moi et 4 suédois vu qu’on était pas des masses d’étrangers). Après le show, un cameraman est venu vers moi et m’a demandé de faire une interview en japonais. Il m’a posé des questions et j’ai pas tout compris vu que j’étais déjà bien saoul mais j’ai pu dire que c’était très intéressant. C’était super dur de se concentrer sur les questions avec la musique à fond et l’alcool ! Je sais pas s’ils passeront mon interview à la télé haha.

DSC00087
Omar Sy au Japon !

Voilà en gros ce que j’ai fait d’intéressant pour ce premier mois. Il m’est arrivé pas mal d’autres trucs amusants mais je peux pas tout raconter ici sinon cet article sera trop long après. Je pense que je ferai des petits articles plus souvent pour raconter ce genre d’aventures. Vous pouvez aussi me contacter via le formulaire de contact du blog pour me poser des questions. Et merci de me lire, vous êtes de plus en plus nombreux et ça me fait très plaisir  😎

Si vous voulez voir le reste de mes photos, allez sur mon Flickr photostream dans la colonne de droite.

Des bisous et à bientôt !

 

9 Comments

  1. ATTENTION à ton budget!

    Ah mais tu y est aller sans avoir de boulot avant?!!!!!
    SERIEUX! wooooow!

    6m2 c’est chaud quand même non? Ducoup tu dois toujours être dehors non?

    Super interessant…. Je continue ma lecture!

  2. Salut Manu, j’ai découvert ton blog il y a peu de temps, et je voulais tant remercier, j’ai beau être aller trois fois au Japon ces derniers mois, je le trouves très utile et très bien renseignés 🙂
    J’aimerais savoir si les cours de japonais pris via la mairie était aussi complet que ceux des écoles dont ont peu voir les pub ? Car vus les tarif prix cela pourrais être intéressant d’étudier gratos 🙂
    Je me demandais également, si tu connaissais le site couchsurfing ? Dans le cas ou tu ne connais pas (se dont je doutes) vas y faire un tour, en général des locaux organisent des meet up toute les semaines (une ou deux foix cela dépend des villes) ou il est possible de rencontrer des locaux qui parles anglais ou autre voyageurs 🙂 pour ma part j’y étais aller à celui de Tokyo et j’avais passer une super soirée qui c’est finis dans un izakaya jusqu’à 4h 🙂 puis j’avais rencontré une japonaise avec qui j’avais passer les 3 journées suivantes à visiter Tokyo (c’était une première pour elle aussi)
    Sur ce encore merci pour ton blog et qui sais peut être que l’ont se retrouveras autour d’un verre de saké 🙂

  3. Salut!

    Article très intéressant, contente de savoir qu’il est si simple de sociabiliser sur place =) mais je t’avoue qu’une question me taraude: Pourquoi Osaka et pourquoi ne pas être resté sur Tokyo?

    • Salut Miyu !
      Pourquoi Osaka et pas Tokyo ? Et bien pourquoi pas justement 😉 ! Les 3/4 des pvtistes qui viennent au Japon choisissent Tokyo comme ville où vivre. Et c’est un peu dommage je trouve de penser que Tokyo c’est le Japon. Paris ne représente pas la France donc voilà pourquoi j’ai choisi d’habiter à Osaka : j’avais envie de voir autre chose. Tokyo, c’est fait et refait. J’ai lu tellement de choses sur Tokyo avant de venir au Japon que j’avais l’impression de tout connaitre en arrivant 😯

  4. Très sympa comme 1er mois !

    Quelques questions en vrac. C’est quoi ton auberge ? C’est si galère d’acheter un téléphone ? J’avais lu que c’était possible de faire ça à l’aéroport. Des articles prévus pour tout ce qui est démarche administrative ?

    Osu!

    • Salut Osu et merci pour ton com et ton passage sur mon blog !
      Mon auberge c’est l’Hotel Taiyo, une super auberge. Pour les téléphones maintenant que je sais comment faire, ça me parait super simple, mais j’ai quand même souffert 3 semaines pour en avoir un et je suis pas le seul ! Ce peut aller vite comme ça peut être le parcours du combattant. A l’aéroport tu peux en louer surtout je pense. Pour les démarches administratives, j’ai juste donné quelques conseils vu que c’est un sujet beaucoup traité sur les forums mais si t’as des questions hésites pas à me les poser direct et je te répondrai 😎

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*