Bilan après 4 mois au Japon

Salut à tous et bonne année 2015 !

DSC05260
Ma ville !

J’espère que vous avez bien commencé l’année. De mon côté, j’ai fait pas mal de choses ce mois-ci comme vous allez le voir !

Pour le nouvel an, je suis allé dans la campagne de la région de Kyoto. Je voulais voir la pure campagne japonaise et j’ai pas été déçu ! J’ai eu droit aux maisons rustiques, à la neige en direct live et j’ai pu me réchauffer avec un Kotatsu, la table chauffante japonaise. J’ai tellement kiffé ce truc que je réfléchis à en faire importer ou à en fabriquer un !

DSC05201
La campagne près d’Hiyoshi dans la région de Kyoto.

Après j’ai pu prendre quelques jours de congés au boulot et je m’en suis servi pour parfaire ma connaissance d’Osaka. Je voulais absolument voir la ville depuis un observatoire en hauteur. Et à Osaka on manque pas de buildings à escalader !

Je suis donc monté en haut de l’Umeda Sky Building, un bâtiment qui fait 173m de haut pour aller sur le Floating Garden. Pour un mec qui a peur de l’altitude comme moi, c’était une épreuve ! Mais j’ai serré les fesses et j’ai fait comme les touristes chinois et j’ai fait péter l’appareil photo pour rentabiliser. J’ai pris des supers photos comme celle que vous pouvez voir tout au-dessus. Très représentatif de l’idée qu’on se fait du Japon : Une ville énorme pleine de lumières électriques !

Le mois prochain, j’ai décidé de monter sur la Abeno Harukas, le plus grand building du Japon qui fait 300m ! Je prie pour qu’il y ait pas un tremblement de terre quand je suis en haut..

va manger quand t'as ça qui te regarde
Essaye de manger quand t’as ça qui te regarde !

J’ai aussi testé un Owl Café. (C’est un café avec des chouettes si vous êtes vraiment nul en anglais :mrgreen: ) Je l’avais repéré il y a quelque temps et je voulais vraiment le faire. Les neko-cafés avec des chats ont l’air sympa aussi mais les hiboux c’est plus chouette ! (Mon dieu quelle blague pourrie je suis désolé chers amis lecteurs 😎 ).
Bref, pour 1000¥ vous avez une boisson basique et vous pouvez aller admirer une dizaine de hiboux de plusieurs espèces. On peut leur toucher le bec et leur caresser la tête c’est sympa. Mais ils sont attachés toute la journée et ils peuvent à peine bouger c’est un peu cruel. On voit bien que les oiseaux se font chier et qu’ils veulent pas trop qu’on les touche quand ils pioncent. C’est une expérience à faire une fois ou pour emmener des enfants par exemple mais sans plus. Pourquoi dépenser 1000¥ pour manger devant des gros pigeons…

.

En ce moment et jusqu’en mars à Osaka, il y a des illuminations en 3D projetées sur le château et dans le parc. J’y ai été et c’est super sympa à voir même si ça a quand même coûté presque 2.000¥. Il y avait 4 projections différentes mais clairement celle sur le château était la plus impressionnante.

Sinon juste à côté de chez moi, il y a le Temple Shitennoji avec sa tour et son jardin avec typique zen. Tout le monde y est allé sauf moi et je me devais donc d’y aller aussi. Le jardin donne sur la tour Abeno Harukas et j’ai pu y rentrer gratuitement parce qu’il y avait personne au guichet. 300¥ économisés ça m’a fait ma journée ! C’est sympa à faire si on a un après-midi à perdre.

DSC05274
Gokuraku-jodo Garden avec la tour Abeno Harukas en fond.

Maintenant comme je vous l’avais promis dans mon dernier bilan, je vais vous détailler mon budget pour un mois pour que vous ayez une idée du coût de la vie ici à Osaka. Ce n’est pas du tout un budget type mais c’est pour vous donner un exemple et un ordre d’idée. Ça ne concerne vraiment que moi, chacun vit son PVT vraiment différemment ici.

  • Tout d’abord le logement, la plus grosse dépense : Je paye 30.000¥ par mois pour l’auberge où je suis. C’est vraiment le moins cher que j’ai trouvé et je ne connais personne qui paye moins que ça. Les prix tournent plutôt autour de 50.000¥ et c’est sûrement plus confortable que la pokéball dans laquelle je vis depuis 4 mois mais je préfère sacrifier sur le logement pour faire plus d’activités.
  • Concernant la nourriture, je dirais que je dépense en moyenne 1000¥ tous les 2 jours. C’est difficile de faire de grosses courses ici car tout est vendu à l’unité ou en petite quantité et même si je sais où trouver mes produits à bas prix, il faut toujours sortir 2-3 fois par semaine pour acheter ce qu’il manque. Donc environ 15.000¥ par mois sans compter les restaurants.
  • Les soirées sont un gros poste de dépenses aussi. Presque à chaque fois au bar ou en nightclub, il y a un nomihodai -boissons à volonté- qui coûte environ 2000-3000¥. Maintenant que je travaille je sors moins souvent donc je vais mettre une moyenne de 1 fois par semaine, le reste étant des apéros qui ne coûtent presque rien. Disons donc 12.000¥ par mois.
  • Pour les voyages et les visites, ça varie évidemment. Ce mois-ci, j’ai choisi de rester sur Osaka donc j’ai moins dépensé en transports. Tout dépend aussi des visites que vous faites. Mettons 10.000¥ maximum si vous ne faites que les temples, musées et autres attractions en ville. Et jusqu’à 50.000¥ disons si vous partez une semaine par exemple à Sapporo avec transports, auberge, nourriture, etc… Ça peut être bien plus évidemment en fonction du voyage et de la durée. L’avantage d’habiter dans le Kansai, c’est que de nombreux endroits touristiques sont à moins de 2H de trajet. Je ne suis pas encore parti très loin d’Osaka pour l’instant donc je n’ai pas du dépenser plus de 15.000¥ par mois je dirais.
  • Pour les frais divers (restaurants, crédit téléphone, cinéma, etc.) je dirai que ça fait entre 5.000 et 15.000¥ en moyenne. Je rajoute 1000¥ seulement de métro par mois car j’utilise mon vélo quasiment en toute occasion.

Je n’achète pas d’habits, ni de chaussures car j’ai fait les soldes avant de partir au Japon donc je suis blindé niveau sape. Je n’achète rien non plus pour me meubler ou autres car je n’en ai pas besoin. Je vis un peu comme un ermite haha j’ai besoin de rien ! Sauf le 1er mois où il a fallu acheter bien plus de choses pour s’installer quand même.

Au total, je dépense donc en moyenne 85.000¥. Au taux actuel (135¥ pour 1€), ça fait environ 650€. C’est pas tellement en fait ! Ça peut évidemment aller jusqu’à 100.000¥ ou plus si je voyage ou si j’achète des saladiers de cocaïne en soirée.

Sinon après une soirée bien arrosée, mon téléphone n’a plus marché. Je l’ai redonné à Softbank pour qu’ils voient le problème. On va voir ce que vaux le service client au Japon…

J’ai encore été à quelques soirées et j’ai pu rencontrer pas mal de français aux situations très variées : pvtistes, en études, bientôt mariés. Vraiment très intéressant de voir tous ces profils, j’ai appris beaucoup de choses.

J’ai aussi été voir Le Hobbit 3 au cinéma. J’ai repéré le jour pour que ce soit moins cher, je suis trop malin !  😈  Et je l’ai regardé en anglais. Voir des hobbits et des nains parler en japonais c’était trop pour moi…

J’ai commencé à regarder l’Attaque des Titans. J’ai trouvé un site pour télécharger sauvagement acheter légalement les scans et un autre pour pirater avec assiduité streamer en toute légalité les animés. C’est vraiment pas mal et ça m’aide à progresser en japonais. Les gens dans la rue parlent un peu à l’arrache mais dans cette série, c’est du bon japonais comme dans les livres de grammaire.

DSC05179
King crab ! Ça coûte super cher ici.

Je suis allé voir l’aquarium d’Osaka, le Kaiyukan, un des plus grands du monde. J’ai pu voir pas mal d’espèces intéressantes et il y a un des plus grands bassins au monde avec 5400m² et un requin-baleine à l’intérieur. Il ne fait « que » 5 mètres en fait mais ça représente déjà pas mal de sushis ! Devant l’aquarium des calamars, une japonaise a dit : « J’ai envie de les manger ! » J’étais mort de rire.

Histoires en vrac :

– Je me suis fait contrôler par la police pour la 1ère fois à Osaka parce que j’ai traversé à vélo quand c’était encore rouge. Le policier a appelé un service pour vérifier si c’était bien mon vélo. Et ensuite il s’est excusé et m’a dit de faire attention à moi. Il avait presque l’air désolé de m’avoir dérangé.

– Les touristes étrangers oublient beaucoup d’affaires dans la salle de bain commune de l’auberge donc j’ai désormais une superbe collection de dentifrices malaisiens, de crèmes Nivéa chinoises et de shampoings coréens, c’est cool !

DSC05277
Imaginez ça chez SFR !

– Chez Softbank, un opérateur mobile, pas mal de boutiques sont équipées d’un robot humanoïde à l’entrée. Ce truc est assez formidable : Il suit vos mouvements de tête et vous suit du regard, il vous tient la main vous pose des questions et réponds aux vôtres quand il les comprends. J’ai donc pu taper une petite discute avec lui et il n’a rien compris je crois parce qu’il répondait n’importe quoi mais c’était bien marrant !

Voilà pour le résumé de mes 4 mois au Japon. Ça fait un peu mal de penser que j’entame déjà mon 5ème mois ici… Je m’éclate bien mais le temps passe trop vite et je sais pas si j’aurai le temps de faire tout ce que j’ai envie. Pour février je compte aller sur Nagoya, Kobe et Kyoto où je suis toujours pas allé alors que c’est juste à côté !

Un 5ème bilan axé voyages donc ! Hâte de vous raconter tout ça  😮 . Allez à plus !

 

5 Comments

  1. Salut ! (des fois je ne salue pas, c’est mal polie!)
    je me demandais si le Owl-café prenait soins de ses chouettes … et si le fait d’y aller n’augmentait pas « l’emprisonnement » de ces animaux qui sont censé être sauvage… (pour les chats j’aurais moins de scrupules puisque ce sont des animaux d’intérieurs)

    • Disons que les animaux présentés sont en bonne santé mais ils sont constamment attachés avec des cordes de 20 cms et éveillés toute la journée alors que ce sont des animaux nocturnes..Je n’aime pas ces endroits

  2. j’ai quasi tout lu, et ton blog est pas mal du tout 🙂
    je repars un mois à Tokyo chez ma copine next month, et j’ai prévu de passer 1-2j sur Osaka.Si t’es dispo pour une petite soirée en boite ça pourrait être cool 😉

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*