Bilan après 8 mois au Japon

Bilan après 8 mois ! C’est chargé ce mois-ci, alors accrochez-vous !

Commençons par le boulot à l’école qui se passe toujours bien. Il y a des nouveaux gamins qui sont arrivés donc c’est un peu plus sport maintenant. Et du coup, la consommation de mouchoirs pour éponger la bave a doublé. En tout cas, avec ce boulot, je développe des compétences qui me seront utiles plus tard : Je sais maintenant changer une couche en moins d’une minute 30, faire manger 4 enfants en même temps et je tiens un record de 4 minutes pour les endormir avec une histoire et j’en suis pas peu fier ! Par contre, les gamins parlent toujours anglais comme des chèvres espagnoles, mais je perds pas espoir ! Il y a du slime de partout, on se croirait dans Ghostbusters.

11118427_819177974830615_2140164968_n
Encore en balade au parc.

Sinon, j’ai pu avoir 2-3 jours de vacances pendant la Golden Week et j’ai été au festival Electrox Beach. Ça s’est passé sur une presqu’île au Nord d’Osaka. Aussi incroyable que cela puisse paraître, c’était mon premier vrai festival ! J’étais donc un peu ému. J’ai payé un rein pour le ticket, mais il y avait Steve Aoki qui venait et je voulais vraiment le voir. Super temps, une bonne ambiance et une organisation à la japonaise, impeccable donc. C’était de la bonne musique electro et les Dj’s ont vraiment assuré. Steve Aoki a passé son temps les bras en l’air ou debout sur le podium. Je savais pas qu’on pouvais mixer sans les mains. 🙄
Par contre, les japonais sont vraiment trop sages et ils ne savent pas mettre l’ambiance. Dans un concert comme ça en Europe, ça fait longtemps qu’on aurait déjà foutu le feu à la scène, balancé des potes à la mer et joué au bowling avec des bouteilles vides ! Rien de tout ça ici, c’était bon enfant, peu alcoolisé et respectueux du staff et de l’orga. Ah si, il y a quand même eu un peu d’ambiance quand une fille a fait un genre de crise d’épilepsie dans la foule et comme son ami ne faisait rien, je lui ai arraché des bras et j’ai couru la porter en dehors de la foule pour qu’elle respire. J’ai fait ma B.A et puis je suis retourné jumper.

DSC05753

Il y a aussi eu l’événement Cinco de Mayo au château d’Osaka. Rien à voir avec le Japon donc puisque ça concerne l’Amérique latine et je ne sais plus trop quelle fête nationale de la-bas, mais ça a été l’occasion de voir des japonais danser des danses latinos, de goûter à des plats typiques de toute cette partie du monde et ça c’était sympa. Ça devait aussi être la plus grande concentration de gamins métis de toute la ville ! Jamais vu autant de petits citrons chocolatés (oui cette expression est mignonne et raciste en même temps je sais 🙂 ).

Un weekend avec un pote, on a été faire un barbecue le long de la rivière Yodo, un peu au Nord d’Umeda avec mes collègues de bureau et leurs potes japonais. C’était vraiment sympa, le temps était parfait et on s’est vraiment bien amusé. Ce jour-là, on a bu dès 14h/ Puis quand le parc a fermé vers 17h, on a bougé dans un autre parc en ville pour continuer à boire puis on a enchaîné direct le soir en boite de nuit. Du coup, j’ai bu non stop pendant 10h ce jour-là ! J’étais tellement bourré sur la fin que j’ai demandé de l’eau au bar ! Un truc qui m’arrive jamais normalement…

Tant qu’on est sur les soirées, la dernière de ce weekend était bien cataclysmique aussi. Je suis allé à une soirée internationale avec un pote australien et un français en WHV à l’auberge. On a bien parlé avec des japonais (en japonais d’ailleurs, je suis bien content des progrès !). Tout a commencé calmement puis l’erreur a été d’aller dans un bar à shisha après ça, où on a repris à boire et pas mal fumé. On a ensuite décidé d’aller retrouver un pote anglais et des japonais à perpette à l’est d’Osaka. Trop tard pour le métro, on a pris un taxi qui nous a baladé pendant je sais pas combien de temps (9000¥ au total pour la course !). Moi la shisha et l’alcool m’avaient remué le ventre et je me sentais pas bien. Et comme le chauffeur pouvait pas s’arrêter, j’ai vomi par la fenêtre du taxi…
Bref après être finalement arrivés, on a encore marché une éternité avant d’arriver au bar où je suis resté à peine 5 mins ( le temps de reprendre une bière…) parce que je me sentais vraiment pas bien. Je suis allé m’allonger dehors et j’ai dormi devant le porche d’une petite maison jusqu’à ce que mon pote vienne me réveiller pour aller manger dans un boui-boui. J’ai pris un plat et je me suis endormi dedans sans le manger. Puis on est rentrés avec le premier métro et on est arrivé vers 6h à l’auberge. J’ai dépensé une fortune ce soir-là et j’ai pas profité de la fin de la soirée. Je suis trop déçu même si mes potes se sont bien marrés à me voir comme ça !

11198607_829125370502542_1206152492_n

J’ai aussi enfin été à Universal Studio Japan ! Un super parc d’attraction à Osaka qui ressemble à un mélange du Futuroscope et de Disneyland. Ça faisait un bail que je voulais y aller, mais j’avais pas les thunes avant. L’entrée a coûté plus de 7000¥ et j’ai aussi acheté pas mal de conneries dans le parc, mais ça en valait vraiment la peine ! Le thème c’est évidemment les films fait par Universal avec Les Dents de la Mer, Retour vers le Futur, Terminator 2, les Minions et bien sûr la nouvelle attraction phare d’Harry Potter qui est vraiment awesome et super bien faite ! Mention spéciale à la zone Harry Potter d’ailleurs avec le village (où j’ai pu goûter une super Bière-au-Beurre) et le château super qui sont vraiment bien reconstitués et également à l’attraction Hollywood Dream, une montagne russe qu’on peut faire en arrière ! Partout, les gens étaient déguisés en Harry Potter ou en membres des bataillons d’exploration de l’Attaque des Titans pour ceux qui connaissent. C’était vraiment cool ! Comme à mon habitude, j’avais oublié de recharger mon appareil photo, donc j’ai pu prendre que 10 photos. Genius… 💡

copie
Ah la magie de Poudlard !

La vie à l’auberge

Maintenant parlons un peu de ma vie en auberge de jeunesse. Ça fait deux mois environ que je suis arrivé dans ma nouvelle guesthouse et je pense que j’ai bien fait d’avoir déménagé. Je rencontre beaucoup plus de monde que ce soit des touristes ou des pvtistes. Il y a toujours de l’animation dans la salle commune et quelqu’un de motivé pour sortir ou visiter un truc. On est un peu comme une petite communauté où tout le monde vient d’un peu partout et tous les longs résidents se connaissent. On apprends pleins de choses en voyant tout ce monde défiler et je pense que c’est un peu ça l’objectif de partir à l’étranger. Je conseille vivement donc.

Après il y a aussi des inconvénients c’est sûr et j’y reviendrai, mais pour faire 1 an en WHV, c’est le plan parfait je trouve.

Sinon à l’auberge, il y a beaucoup de français et entre nous, c’est Wall Street : tout le monde emprunte de l’argent à tout le monde, qu’on soit pauvres ou qu’on dépense trop en soirées et du coup on est tous en dette avec quelqu’un ! C’est un peu le bordel parfois pour savoir où on en est, mais on rembourse souvent en bière donc ça va.

Pour finir, quelques anecdotes croustillantes comme d’habitude :

11198899_830299477051798_1057560387_n
Osaka Forever !

– J’ai enfin trouvé LE T-Shirt que je cherchais depuis longtemps : Celui où il est écrit Fuck Tokyo, I Love Osaka ! Je l’ai payé cher mais je suis content. Maintenant j’ai plus qu’à aller faire un petit tour à Tokyo en l’arborant fièrement.  😎

– Sur le pont du Dotonbori, on a croisé une Belge de 2 mètres qui parlait un français à mourir de rire et sa pote japonaise toute petite et frêle qui était déjà bien bourrée. On a bien tapé la discute avec elles puis elles sont parties. On les a recroisé 1H après plus loin le long de la rive et la petite japonaise avait vomi partout et était tombé dans les paumes. On a du la porter jusqu’au boulevard pour la mettre dans un taxi parce que ses amies voulaient l’emmener à l’hôpital. Ça fait deux japonaises évanouies que je sauve ce mois-ci avec celle du festival, donc j’estime que j’ai droit à un petit bouche-à-bouche la prochaine fois !

– Au festival Electrox, je me suis fait un décalco tatouage sur le ventre et comme j’avais pas d’eau pour le faire coller, j’ai mis de la Vodka. Et bah, il a tenu plus d’une semaine malgré les douches ! Bon à savoir ça.

Les japonais sont vraiment nuls en langues étrangères, nouvel épisode : La mère d’un des gamins de mon école a écrit le nom de son fils sur ses affaires. Et elle a fait une faute ! Elle a écrit Stota au lieu de Shota ! Même pas connaître l’alphabet pour écrire le nom de son fils, c’est chaud quand même…

– Je dois manger avec les gosses à l’école le midi et ils me coupent l’appétit : Ils mangent avec les doigts, les coudes et j’en passe, rigolent la bouche pleine et en foutent absolument partout tout en essayant de me piquer ma bouffe dès que je tourne le dos 2 secondes. Un vrai cauchemar !

– Avec la chaleur, je dors la fenêtre ouverte tout le temps maintenant et les moustiques commencent à arriver. Et ces bâtards me trouvent bien à leur goût…

– Un pote à l’auberge bosse de nuit à Mc Do, celui près du fameux pont du Dotonbori d’Osaka, juste à côté de la sortie des bars et boites. En postulant, il a pas calculé que tous les fêtards de l’auberge allaient tous venir bourrés à 5h du matin pour lui commander des sandwichs et le faire chier. Le pauvre…

Le conseil du mois : Ne venez vraiment pas au Japon pendant la Golden Week ! Tout est blindé et les prix sont doublés aussi. Un vrai attrape-touriste donc, même si le printemps est une bonne saison pour faire du tourisme au Japon, attendez un peu pour venir.

– Il commence à faire bien chaud ici sinon. Depuis ce mois-ci, on peut sortir en T-shirt la nuit sans souci et dans la chambre en pleine journée, c’est parfois étouffant. J’ai vraiment pas hâte à l’été, tout le monde me dit que c’est l’horreur… 😯

Voilà c’est tout pour le résumé de ce mois-ci !

Spoiler pour le mois prochain : Visite de l’île d’Awaji et de ses onsens et de l’île de Shikoku avec un rafting trip de prévu là-bas, un petit sommaire sur mon niveau en japonais avec peut-être mes débuts dans une école de langue et bien sûr encore des soirées et des soirées !  😎

Et encore merci de lire le récit de mes soirées de débauches de mes aventures et mes blagues pourries. Vous êtes de plus en plus nombreux à le faire et ça me fait vraiment plaisir ! J’espère vous divertir et vous donner envie de venir ici ^^ !

À bientôt sur MycrazyJapan !

 

3 Comments

  1. Bien sympa encore ce résumé, très plaisant à lire. J’allais te demander qu’elle est l’auberge ou tu te trouves, mais si tu compte en parler je peux attendre jusque la !

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*