Mon top 5 des plages au Japon

Avec 33 000 km de côtes, le Japon est le 6ème pays au monde avec le plus de littoral !

L’archipel nippon possède 6 852 îles réparties sur plus de trois mille kilomètres de long. Pourtant l’immense majorité des touristes ne vient pas ici pour les plages, mais se dirige plutôt massivement sur Tokyo et Kyoto pour y voir des fleurs ou des temples !
Alors chacun ses goûts bien sûr, mais c’est vraiment du gâchis car certaines plages ici sont vraiment à couper le souffle ! Surtout que l’avantage du Japon, c’est qu’il y fait chaud une bonne partie de l’année, d’avril à octobre en fonction des régions. Quand c’est pas toute l’année comme à Okinawa ! Du coup autant en profiter pour aller à la plage !

Un autre avantage ici, c’est que les plages sont toujours impeccables de propreté. J’ai eu l’occasion de voyager ailleurs en Asie pour visiter des plages soi-disant paradisiaques qui se sont finalement avérées n’être que des océans de plastique bondés de touristes… Ce n’est pas le cas au Japon je vous rassure ! Les rivages sont toujours bien entretenus, comme le reste du Japon d’ailleurs et c’est un gros point positif par rapport à d’autres pays.

Dernier point intéressant : Si vous n’aimez pas trop les endroits remplis de touristes et que vous cherchez plutôt à vous joindre aux locaux, la plage est le lieu parfait pour ça, car l‘ambiance y est toujours festive, amicale et familiale. Il y a souvent des tas d’activité organisées, des yatais – ces stands de nourriture ambulants qui accompagne tous les festivals au Japon – et de nombreux services sont proposés pour que les vacanciers ne manquent de rien. Le Japon quoi !

J’ai donc décidé de vous proposer mon top 5 de mes plages japonaises préférées pour vous convaincre de venir dorer ici au lieu de rester à l’ombre des temples. Alors évidemment c’est un classement très objectif et il existe des tas d’autres coins supers pour se baigner au Japon. C’est vraiment juste pour vous faire partager des endroits que je trouve magnifiques et qui sont trop souvent délaissés par les touristes. Et je pense que certains endroits vont vous surprendre !

Kyoto

La plage d’Omi Maiko perdue entre les montagnes de la région de Kyoto.

Et oui dans la province de Kyoto, il y a autre chose à voir que les temples. À quelques kilomètres de la gare centrale de Kyoto se trouve le lac Biwa, le plus grand lac du Japon. L’eau du lac est très propre et claire. Et comme le lac est encerclé par des montagnes, le décor est très rural . Le parfait dépaysement… Sur tout le pourtour du lac vous trouverez des supers spots. On y accède facilement (via la JR Kosei line pour les parties Ouest et Nord et la JR Tokaido line pour le Sud et l’Est). Il faudra vous arrêter à certaines stations spécifiques comme Omi-Maiko station pour la plage ou Ogoto-onsen station où vous trouverez des sports center pour les activités aquatiques sur le lac.

Kobe

Se baigner sous le pont entre Kobe et Awaji-shima c’est vraiment classe !

Dans la région du Kansai, à environ 30 min en train d’Osaka, se trouvent la petite ville portuaire de Kobe. Même si une grande partie du littoral a été bétonnée pour construire le gigantesque port de marchandise, il reste une grande plage à la sortie de la gare de Suma. Tout le long vous avez des bars de plages, des boites de nuit et plein d’activités proposées. Cette plage est très populaire et si vous y allez en été sur un weekend, je vous garanti que l’ambiance sera vraiment top !

Okinawa

L’île de Kôri-jima et ses eaux claires.
Sur Naha, l’île principale, les paysages sont tropicaux.

Alors là il y a de quoi faire, j’aurai pu faire un article entier sur Okinawa (sûrement bientôt d’ailleurs ^^). L’archipel d’Okinawa est composé de dizaines d’îles de tailles diverses, chacune possédant son ambiance particulière. Le climat y est tropical et les températures sont agréables toute l’année même en hiver. Impossible de vous parler d’une plage en particulier, il y en a tellement qui valent le coup : Miyakojima, Nago, Korijima, Zamami, Ishigaki-jima, etc. Moi ce que je vous conseille de faire, c’est de rester plusieurs jours sur place et de faire du island-hopping. Depuis l’île principale, beaucoup d’îles sont accessibles en ferry en peu de temps. Autrement il faudra encore prendre l’avion. À part bronzer, l’activité la plus populaire c’est de faire de la plongée car les récifs coralliens valent vraiment le coup d’œil.

Wakayama (Shirahama)

La vue sur la plage et la baie depuis un hôtel sur les hauteurs.

Rares sont les touristes qui incluent Wakayama (dans la région du Kansai) lors de leur voyage au Japon et on peut difficilement leur en vouloir car il n’y a honnêtement pas grand chose à y faire. En revanche, la plage de Shirahama vaut à elle seule le détour. C’est une petite plage artificielle de sable blanc souvent présentée comme étant l’une des plus belles plages du Japon. Je vous conseille d’y aller avant l’été, d’avril à juin car cette plage est victime de son succès et est blindée de monde pendant la haute saison.

Awaji shima

La spécialité d’Awaji c’est l’oignon et on en trouve jusque sur la plage !

Awaji, c’est une petite île située entre la baie du Kansai et la grande île de Shikoku. Il n’y a pas non plus grand chose là-bas, mais certaines plages valent vraiment le coup d’œil. Comme l’île est située en plein milieu de la baie d’Osaka, sur l’horizon on peut deviner la grand île de Shikoku, Hyôgo, la région où se trouve Kobe ou encore l’île de Shodo-shima. Et c’est vraiment une toile de fond magnifique. Le seul inconvénient c’est qu’il vous faudra certainement y aller en voiture car il n’y a pas de trains sur l’île. Je vous conseille d’utiliser Google Map pour trouver les bons coins parfois isolés sur Awaji. C’est un bon endroit pour s’isoler hors des routes touristiques et se retrouver au cœur du Japon rural.

Allez comme je suis sympa, je fais de ce top 5 un top 5+1. Je vous rajoute la région de Tottori où j’ai été et qui m’avais marqué. Et comme il y a la plage là-bas aussi…  😎

Tottori

Le Japon en mode oasis…

Tottori c’est une région surtout connue pour ses dunes de sable façon Dune du Pilat en France. C’est une bande sableuse de taille moyenne (16 km de long/2 km de large), mais qui peut quand même donner l’impression d’être en plein désert en fonction de l’endroit où l’on se positionne. On y trouve beaucoup de sable donc, quelques dunes et même des chameaux pour faire une balade en condition. C’est très sympa à visiter sur une journée et comme ces dunes sont aussi accolées à la mer, c’est une bonne occasion de se baigner en profitant d’un cadre unique. Vous pourrez vous baigner au Japon en ayant l’impression d’être en bordure de désert !

Maintenant mon principal conseil si vous voulez aller à la plage au Japon, c’est de ne pas vous focaliser sur juillet-août. Comme je vous le disais plus haut, il fait chaud presque la moitié de l’année au Japon peu importe où vous vous trouvez. Par conséquent dès avril et jusqu’en octobre en fonction des endroits, le temps est suffisamment clément pour vous permettre d’aller à la plage. Faites attention à juin quand même où pendant la saison des pluies, la météo alterne entre déluge et soleil écrasant. L’été c’est la canicule et éviter cette période vous permettra aussi d’éviter les rushs des vacances d’été. Les japonais prennent souvent leurs vacances en même temps et pendant les vacances d’Obon en août par exemple, tout est surbooké.

Voilà, j’espère que cet article vous aura convaincu d’aller passer un peu de temps à la plage ici car c’est vraiment une super expérience !

Je vous mets une petite map pour que vous puissiez voir où se trouvent les lieux que j’ai cité dans cet article.

À bientôt sur MycrazyJapan !

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.