Quels souvenirs ramener du Japon ?

Salut à tous ! Cette fois-ci, on va parler de souvenirs à ramener du Japon !

J’en ai eu assez de voir les touristes dans les magasins se ruer comme des veaux sur des KitKat et les Manekinekos en pensant ramener quelque chose de typique alors j’ai eu l’idée de faire cet article pour vous présenter une sélection de produits vraiment typiques du Japon et hautement plus intéressants.

Évidemment ramener un souvenir du Japon c’est quelque chose de perso, surtout si c’est pour offrir par la suite. Mais avec cette petite sélection, vous serez sûrs de ramener quelque chose de vraiment typique du Japon quitte à ce que personne ne sache si ça se mange ou si c’est un essuie-mains ! Grâce à moi vous allez pas ramener de la merde à votre famille ou vos potes et tout le monde sera content. On dit merci qui ?

Voici donc ma petite sélection :

Le Mugi cha

Le thé. Pas besoin d’expliquer pourquoi il vous faut un sachet de thé dans votre valise, la réputation du thé japonais le précède. Évidemment je vous recommande du Matcha, le thé vert japonais en poudre car vous pouvez l’utiliser aussi pour la cuisine. Allez dans une boutique spécialisée pour avoir de bons produits quand même. Attention ça peut coûter un peu cher mais c’est un produit de qualité. Au Japon, on fait du thé à base de tout donc n’hésitez pas à tester un peu de tout dans les conbinis et les distributeurs. Vous pourrez facilement retrouver ces mêmes marques de thé en poudre à préparer vous-même en magasins et vous pourrez donc les ramener chez vous. Je vous conseille le Mugi cha, un thé à base de céréales, au goût euh unique on va dire… Je vous laisse découvrir par vous-même. ^^

Des produits au Yuzu. Au Japon, il y a un paquet de variétés de fruits et légumes qu’on ne trouve nul part ailleurs et surtout beaucoup d’agrumes hybrides. Le Yuzu est un agrume intéressant, un mix entre l’orange et le citron, avec un parfum très fort et sucré. Moi j’adore et par chance, ils en font des tas et des tas de produits dérivés ici, des bonbons, du thé, des jus et même des pastilles pour la gorge. Il y a qu’à choisir.

Un couteau japonais. On a tous en tête l’image d’un chef japonais qui coupe des sushis avec un couteau aiguisé comme un sabre laser. C’est parfaitement vrai, ces couteaux vous trancheraient un poil dans le sens de a longueur. On imagine aussi un prix avec pas mal de zéro derrière pour pouvoir s’en procurer un. Et en fait c’est pas tellement vrai. Il y a des tas de couteaux différents, pour différents usages et de différentes qualités. La qualité japonaise étant bonne en général, vous pouvez très bien trouver des couteaux japonais pour quelques dizaines d’euros pas plus. Et c’est un cadeau bien bad-ass. Mieux qu’un pauvre mini katana pour faire comme dans les mangas et qui au final va juste prendre la poussière sur la cheminée.

Des Imo-kenpi (ou kenpi). Ce sont des patates douces taillées en forme de frites ou parfois de chips puis frites et sucrées. Ça craque sous la dent, ça se conserve bien et on en trouve partout à bas prix et franchement je connais personne qui n’aime pas ça.

Bonbons toilettes !

Des bonbons japonais. Oubliez les Haribos, les japonais ont leurs bonbons à eux et ils sont vraiment différents. Parfois salés ou amers et souvent à base de riz, on trouve notamment des crackers ou des chips avec des goûts hors du commun (j’ai trouvé fondue, chocolat, algues…!). Il y a aussi les bonbons à la con avec des petites poudres à fabriquer soi-même avec de l’eau. C’est bien marrant à ramener ça aussi.

Les Pockys. L’équivalent de nos Mikados ici. Et comme pour les KitKat, vous trouverez des tas de goûts bien sympa. Et ça vous permettra de jouer à un jeu très célèbre ici appelé Pocky Game. Ça se joue à deux et il faut que chacun mette sa bouche d’un côté du Pocky et mange petit à petit jusqu’à toucher les lèvres de l’autre personne, comme dans la Belle et Le Clochard de Walt Disney. Celui qui casse le Pocky ou se retire a perdu ! C’est un super jeu pour choper évidemment.

Des calamars séchés. Parce que ramener des mollusques déshydratés qui puent bien fort c’est la classe. À mâchonner pendant l’apéro avec de la bière.

Plus généralement, je dirai que beaucoup de produits japonais qu’on trouve en France, sont évidemment disponibles ici pour moins cher et en meilleure qualité. N’hésitez donc pas à prendre de la faïence, des baguettes ou de la sauce soja par exemple.

.

Ramenez des souvenirs locaux

Must have !

Au Japon, comme partout ailleurs, chaque région produit ses propres spécialités locales. Donc n’hésitez pas à sortir des grosses galeries commerciales avec leurs magasins remplis de marques internationales pour flâner du côté des petites boutiques et des vendeurs locaux qui vendent des produits traditionnels et fabriqués artisanalement. Si vous passer à Osaka, je vous conseille le fameux T-shirt, Fuck Tokyo I love Osaka qui est un classique ! Vous le trouverez vendu sous le manteau dans les bars à étrangers comme les bars irlandais. Portez-le avec fierté à Tokyo ! Osaka Forever.

.

Dans quels magasins faire ses courses ?

Le logo de Don Quijote !

Si je devais ne vous en conseiller qu’un ce serait Don Quijote, un magasin qui est l’équivalent de notre la Foire’ Fouille mais puissance 1000 ! On y trouve absolument tout ! C’est aussi un magasin pro-touristes donc vous êtes sûrs de trouver votre bonheur niveau souvenirs. Vous les reconnaîtrez facilement avec leur gros logo de pingouin bleu et jaune.

Je reviens rapidement sur les KitKat qui est très certainement le produit le plus ramené par les touristes étrangers. Pourquoi ? C’est simple, c’est une marque mondialement connue et au pays du marketing tout-puissant qu’est le Japon, ils ont pu sortir absolument tous les goûts imaginables. Vraiment. Du coup c’est attirant et ça symbolise bien le Japon, mais il faut savoir que les japonais ne consomment pas vraiment de KitKat. Ils sont plutôt Pocky. Tout ce marketing c’est vraiment juste pour les touristes. Donc c’est pas interdit d’en ramener un ou deux paquets bien sûr, faites vous plaisir, mais n’allez pas dire à vos potes que les japonais sont fous de KitKat car ils n’en n’ont rien à battre.

Je précise enfin qu’il n’y a pas trop de crainte à avoir concernant ce que vous ramenez dans votre valise au moment du retour. La douane ne va pas aller vérifier vos misérables souvenirs sinon ils n’ont pas fini de perdre du temps. Alors lâchez-vous sur les souvenirs, c’est pas tous les jours que vous viendrez au Japon et beaucoup de produits vendus ici sont introuvables en France.

À bientôt pour un prochain article sur MycrazyJapan !

 

1 Comment

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*