Pourquoi les Japonais vivent-ils si longtemps ?

Personne n’ignore plus que les Japonais sont les champions de la longévité! Mais quel est donc leur secret? Pour tous ceux qui veulent vivre centenaire et au-delà, lisez bien ce qui va suivre !

L’espérance de vie d’une personne ou d’une population dépend de nombreux paramètres. Sources à l’appui, voici donc une liste des principales raisons qui expliquent pourquoi les Japonais ont l’espérance de vie la plus longue au monde.

Le Japon est mieux placé que la France concernant l’espérance de vie !

Leur gastronomie

On sait tous qu’une bonne alimentation est la clé d’une bonne santé. Réputée dans le monde entier, la cuisine japonaise est non seulement bonne mais elle est surtout saine.
Ceux qui sont déjà venus vivre un moment ici vous le diront : dès les premières semaines on perd du poids. Moi j’ai perdu 4 kilos dans les premières semaines après mon arrivée ! Grâce aux portions plus petites, aux aliments moins gras, aux repas plus équilibrés, etc. On mange également plus de poissons et de légumes et moins de viande. Les spécialités et les plats sont également très variés. Il y a une vraie culture culinaire ici. Rien à voir avec des pays comme les U.S.A par exemple où la malbouffe simplifiée est érigée au rang d’art.
Les enfants Japonais eux, sont sensibilisés dès le plus jeune âge à l’éducation culinaire à l’école et c’est quelque chose de très important. Cette éducation culinaire fait partie intégrante de leur programme scolaire.
Évidemment au Japon, vous pourrez trouver des fast-foods à peu près partout mais le pays n’a pas encore succombé à la frénésie de la malbouffe. La taille des menus reste raisonnable comparée à ce qui se fait aux U.S.A. Le King size ici, c’est l’équivalent du medium size là-bas ! Espérons que ça dure.

La population japonaise a d’ailleurs un des plus faible taux d’obésité au monde (environ 3%). C’est un facteur révélateur de la bonne santé d’un peuple et qui a un impact positif sur la longévité d’une population.

Leur système de santé

La sécurité sociale au Japon (shakai hoken – 社会保険) couvre l’immense majorité de la population (98%) et cela influence favorablement leur espérance de vie. Alors ça coûte une blinde chaque mois, je peux vous en dire quelque chose ! Mais au moins ça vous donne envie d’aller chez le médecin vu que vous êtes bien remboursé. D’ailleurs le système de santé japonais est classé 4ème mondial en 2018 ! Un bel exploit. C’est cher donc mais c’est efficace. Et évidemment, ici tout le monde est vacciné dès la naissance.

De plus, au lieu d’avoir un seul grand complexe hospitalier par métropole, le Japon s’est doté d’un réseau dense de petites cliniques et autres centres de santé ancrés au cœur de chaque quartier. De cette façon, personne n’est à plus de quelques centaines de mètres d’un professionnel de santé et cela permet de prodiguer des services plus efficaces.

Leur mentalité.

Au Japon, on ne pars jamais vraiment à la retraite c’est bien connu ! Même si l’âge légal pour partir à la retraite est situé entre 60-65 ans, beaucoup de seniors continuent tout de même à travailler. Que ce soit pour des raisons financières ou d’intégrité, vous croisez beaucoup de personnes âgées exerçant des métiers improbables ici comme agent de sécurité ou gardien de parking par exemple.
Et avec le vieillissement de la population que rien ne semble pouvoir arrêter, la tendance n’est pas prête de s’inverser. Le gouvernement vient récemment d’autoriser les fonctionnaires à travailler jusqu’à 80 ans ! Essaye de proposer ce genre de réforme en France… Mais le travail est peut-être l’une des raisons pour lesquelles les Japonais restent en bonne forme physique et mentale si longtemps. Car rester actif plus longtemps serait un moyen de rester indépendant et en bonne santé autant mentale que physique.

Quel était le secret de longévité de ce médecin japonais mort à 105 ans ?

Un autre aspect de leur mentalité permettrait d’expliquer leur longévité : l’ikigai (生き甲斐) qui signifie la raison d’être. Il s’agit en réalité d’un état d’esprit qu’adoptent les Japonais, en particulier dans les îles d’Okinawa, pour rester optimistes et positiver malgré les nombreuses difficultés de la vie. En gros, l’ikigai aiderait à vieillir en restant jeune. Voici un schéma pour vous aider à visualiser cette logique typiquement nippone !

L’environnement et la qualité de vie

Le Japon est un pays où il fait bon vivre. Pour la nourriture donc mais aussi car les gens sont respectueux de leur environnement et ça se ressent au quotidien. Tout est toujours propre et bien organisé. Il n’y a quasiment jamais de scandales sanitaires au Japon car l’éthique et le respect de la qualité des produits l’emportent sur la course aux produits bas de gamme peu chers. Les transports en commun dans les villes sont bien développés et cela permet de réduire la pollution de l’air. La propreté des rues empêche les nuisibles et leurs maladies de proliférer. Je pourrai en citer tant d’autres !

Okinawa par exemple est une des 5 zones bleues, c’est-à-dire un endroit où l’on trouve bien plus de centenaires et de super-centenaires que n’importe où ailleurs dans le monde. Les chercheurs estiment que c’est en partie grâce à la qualité de vie là-bas. En tout cas j’ai prévu d’y aller cette année et j’ai vraiment hâte car il parait que c’est magnifique !

Les autres raisons

– Le Japon fait partie des pays les plus pacifistes au monde et il est connu pour ça. Depuis la fin de la dernière guerre mondiale, le Japon n’a plus subi de guerres sur son territoire. Et qui dit pas de guerres, dit pas d’épidémies, de famines ou autres problèmes liés à ce fléau.

– Le Japon est aussi réputé pour être un pays les plus propres au monde. Ici on ne plaisante pas avec la propreté. L’hygiène publique est souvent la première chose qui choque agréablement les voyageurs lorsqu’ils arrivent ici : Les toilettes publiques entièrement automatiques et tellement propres qu’on pourrait pique-niquer à l’intérieur, les sprays d’alcool à 90% partout, les masques sur les visages, etc. Vous n’attraperez rien de bien grave en venant ici. Rien à voir avec l’Asie du Sud où manger de la street-food vous cloue souvent aux toilettes pendant une partie de votre séjour.

– Le Japon est un pays riche et son peuple possède un fort pouvoir d’achat. Les gens ne manquent donc de rien et ont donc moins de sacrifices ou de choix à faire en ce qui concerne leur alimentation et leur santé. Dans de nombreux autres pays, les frais de santé et le coût de la vie sont parfois responsables de diminution de l’espérance de vie car les gens ne peuvent pas se permettre de se payer des services et des produits de qualité.

– Même si pour l’instant la science n’a pas identifié de gènes responsables de la longévité, il est certain que dans un avenir proche elle nous permettra de mieux comprendre ce qui fait que certains individus ou peuples comme les Japonais ont tendance à vivre plus longtemps.

Les centenaires et super-centenaires nippons.

Un super-centenaire est une personne ayant dépassé l’âge de 110 ans. Notons le cas récent de Nabi Tajima. Elle est née le 4 août 1900 et est décédée à l’âge canonique de 117 ans, 260 jours et le 21 avril 2018 ce qui fait d’elle la personne la plus âgée de l’histoire du Japon et de l’Asie dont l’âge est certain. Elle est aussi la personne la plus âgée à avoir vécu sur trois siècles !
Les centenaires et super-centenaires Japonais sont très nombreux comme vous pouvez le constater dans le tableau ci-dessous. Pour le moment au Japon, le nombre de centenaires double tous les 5 ans (tous les 10 ans en France).

Le revers de la médaille

Je termine sur ça parce que bien sûr, il y a un côté négatif à tout ceci. C’est que le Japon vieillit très vite et surtout que les Japonais ne font plus assez d’enfants. La population nippone souffre d’un cruel déficit de naissances et par conséquent la population vieillit de manière quasi exponentielle. Le Japon a d’ailleurs la population la plus âgée au monde. Presque un tiers a plus de 65 ans (27.7% en 2017) et croyez-moi ça se voit quand on vit ici…

Alors bien sûr au Japon, les gens vieillissent dans de –relativement– bonnes conditions. Mais l’inconvénient à tout ça, c’est que le Japon se transforme petit à petit en un pays de vieux. Cela affecte beaucoup d’aspects de la société, en particulier l’économie. Par conséquent le futur de la nation apparaît comme incertain et compliqué. Et ce n’est malheureusement pas près de s’arranger : La population japonaise décline de manière apparemment inéluctable depuis des années déjà. Si les prévisions du Ministère de la Santé nippon s’avèrent juste, la population de l’archipel va drastiquement baisser de plusieurs millions de personnes (environ 25%) jusqu’en 2050. Le nombre de personnes âgées, déjà élevé, va exploser et cela va déstabiliser tout le pays.
Beaucoup d’initiatives diverses ont été lancées par l’état ou les collectivités depuis des années pour relancer la natalité. Mais rien ne semble avoir un impact suffisamment important pour le moment.

Une autre menace qui pèse sur le mode de vie dans l’archipel est le changement des mœurs : La malbouffe remplace petit à petit les restaurants traditionnels Le travail est plus stressant.Et le fait que de plus en plus de gens restent célibataires accentuerait apparemment le risque de développer des maladies. Et la sédentarité associée à un train de vie de plus en plus citadin n’aident en rien à conserver une bonne santé. En 2017, 94,3% de la population japonaise vivait dans une zone urbaine (données Knoema; Atlas Mondial).

Après le fait qu’il y ait moins de gens sur l’archipel permettrait au moins dans un premier temps d’alléger la pression démographique qui est très importante ici. Voyons le côté positif !

Voilà, désormais vous savez pourquoi les Japonais vivent si longtemps. Maintenant vous avez le choix entre venir ici vivre la dolce vita à la japonaise ou tenter d’adopter leur style de vie à la maison !  😉

À bientôt sur MycrazyJapan !

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.